Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nice, l'indécente polémique"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Dernière étape de la marche pour la libération du soldat Gilad Shalit

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/07/2010

Plusieurs milliers de personnes doivent arriver, ce jeudi, à Jérusalem pour clore une marche de soutien en faveur du soldat franco-israélien Gilad Shalit, emprisonné depuis quatre ans. Les marcheurs sont partis le 27 juin du nord d'Israël.

AFP - Des milliers de sympathisants étaient attendus jeudi à Jérusalem pour accompagner la famille de Gilad Shalit, le soldat israélien détenu depuis plus de quatre ans à Gaza, lors de l'ultime étape d'une marche de solidarité à travers Israël.
   
Les marcheurs devaient arriver en début de soirée aux abords de la résidence du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
   
Plus de 200.000 Israéliens, selon les organisateurs, ont participé à cette marche depuis le départ le 27 juin de la maison familiale du soldat à Mitzpe Hila (nord du pays).
   
La marche a pour objectif d'en appeler à l'opinion publique pour faire pression sur M. Netanyahu afin qu'il obtienne la libération de Gilad Shalit, aux mains du mouvement palestinien islamiste Hamas.
   
Gilad Shalit, 23 ans, qui a aussi la nationalité française, est privé de tout contact avec le monde extérieur depuis sa capture le 25 juin 2006 par un commando palestinien à la lisière de la bande de Gaza.
   
Israël et le Hamas, qui contrôle l'enclave palestinienne, se rejettent la responsabilité de l'échec de négociations indirectes sur un échange de prisonniers: Shalit contre un millier de Palestiniens emprisonnés en Israël.

 

Première publication : 08/07/2010

  • Gilad Shalit : quatre ans de captivité

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Le Hamas réalise un dessin animé sur le soldat Gilad Shalit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)