Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

Moyen-Orient

Dernière étape de la marche pour la libération du soldat Gilad Shalit

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/07/2010

Plusieurs milliers de personnes doivent arriver, ce jeudi, à Jérusalem pour clore une marche de soutien en faveur du soldat franco-israélien Gilad Shalit, emprisonné depuis quatre ans. Les marcheurs sont partis le 27 juin du nord d'Israël.

AFP - Des milliers de sympathisants étaient attendus jeudi à Jérusalem pour accompagner la famille de Gilad Shalit, le soldat israélien détenu depuis plus de quatre ans à Gaza, lors de l'ultime étape d'une marche de solidarité à travers Israël.
   
Les marcheurs devaient arriver en début de soirée aux abords de la résidence du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
   
Plus de 200.000 Israéliens, selon les organisateurs, ont participé à cette marche depuis le départ le 27 juin de la maison familiale du soldat à Mitzpe Hila (nord du pays).
   
La marche a pour objectif d'en appeler à l'opinion publique pour faire pression sur M. Netanyahu afin qu'il obtienne la libération de Gilad Shalit, aux mains du mouvement palestinien islamiste Hamas.
   
Gilad Shalit, 23 ans, qui a aussi la nationalité française, est privé de tout contact avec le monde extérieur depuis sa capture le 25 juin 2006 par un commando palestinien à la lisière de la bande de Gaza.
   
Israël et le Hamas, qui contrôle l'enclave palestinienne, se rejettent la responsabilité de l'échec de négociations indirectes sur un échange de prisonniers: Shalit contre un millier de Palestiniens emprisonnés en Israël.

 

Première publication : 08/07/2010

  • Gilad Shalit : quatre ans de captivité

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Le Hamas réalise un dessin animé sur le soldat Gilad Shalit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)