Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

FRANCE

Les carnets des Bettencourt font état de retraits d'argent "fréquents" en 2007

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2010

Selon l'hebdomadaire "Marianne" à paraître samedi, plus de 380 000 euros en espèces auraient été retirées sur le compte BNP du couple Bettencourt. Des mouvements de fonds effectués durant les quatre mois précédant l'élection présidentielle.

AFP - Plus de 380.000 euros retirés en espèces à la BNP durant les quatre mois précédant l'élection présidentielle de 2007: les carnets de l'ex-comptable de Liliane Bettencourt montrent d'importants mouvements de fonds, révèle l'hebdomadaire Marianne à paraître samedi.

L'hebdomadaire, qui s'est procuré les carnets de Claire Thibout de l'année 2007, dévoile les retraits d'argent "fréquents" et "très élevés" entre janvier à avril, soit les quatre mois précédant l'élection présidentielle.

"Au total sur quatre mois, de janvier à avril 2007, pas moins de 388.000 euros (sont) sortis en liquide et sans affectation précise", écrit l'hebdomadaire.

"Rien, dans les +cahiers de caisse de Claire T.+, ne permet de savoir à qui cet argent liquide était réellement destiné. Ce qui est logique, puisqu’elle-même indique qu’+il ne fallait pas laisser de trace+", écrit encore Marianne.

Toutefois, les mentions "Monsieur" ou "Monsieur Bettencourt", nom sous lequel les retraits d'argent aux fins politiques étaient consignés, selon les déclarations de l'ex-comptable à Mediapart, apparaissent à de "nombreuses reprises", pour un total de "183.350 euros en quatre mois", calcule l'hebdomadaire.

"Tracfin, la cellule de renseignements financiers qui dépend du ministère des Finances et lutte contre les mouvements suspects de capitaux, a-t-elle ou non été alertée par la (ou les) banque(s) concernée(s)? Et si oui, Tracfin en a-t-elle informé Bercy?", s'interroge l'hebdomadaire.

Marianne indique avoir comparé les sommes retirées en 2007 avec "celles sorties sur la même période de l'année 2006" et conclut que "les mouvements ne sont pas de la même ampleur".

Première publication : 09/07/2010

  • FRANCE

    L’UMP achète le mot-clé "Bettencourt" sur Google

    En savoir plus

  • FRANCE

    André Bettencourt, un puissant donateur au passé trouble

    En savoir plus

  • FRANCE

    Financement des partis politiques, que dit la loi française ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)