Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora, directeur de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt va-t-en-guerre

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Bettencourt : une enquête ouverte pour blanchiment de fraude fiscale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2010

Une troisième enquête préliminaire a été ouverte, vendredi, par le parquet de Nanterre sur le contenu des écoutes clandestines réalisées chez Liliane Bettencourt. Ces enregistrements évoquent d'éventuels blanchiments de fraude fiscale en Suisse.

AFP - Le parquet de Nanterre a ouvert vendredi une troisième enquête préliminaire dans l'affaire Bettencourt sur le contenu des enregistrements clandestins réalisés chez Liliane Bettencourt suggérant notamment d'éventuels blanchiments de fraude fiscale et conflit d'intérêt, a-t-on appris de source judiciaire.

Cette enquête fait suite aux conversations captées sur les enregistrements clandestins qui suggèrent des opérations d'évasion fiscale vers la Suisse notamment et un éventuel conflit d'intérêt en raison des fonctions du ministre du Travail et ex-ministre du Budget Eric Woerth et de son épouse, ancienne salariée de la société gérant la fortune de Mme Bettencourt.

L'enquête ne vise pas sprécifiquement des faits de blanchiments de fraude fiscale, comme indiqué dans un premier temps de source proche du dossier, mais le "contenu des écoutes" pirates, a-t-on précisé de source judiciaire.

Dans un échange daté du 17 septembre 2009, le gestionnaire de la fortune de Mme Bettencourt, Patrice de Maistre, annonçait ainsi qu'il fallait nettoyer un compte en Suisse non déclaré au fisc français: "Lundi, je pars en Suisse parce que vous avez un compte en Suisse et vous savez qu'on n'a plus le droit d'avoir des comptes en Suisse".

Le procureur Philippe Courroye avait suggéré, dans un rapport daté du 23 juin adressé à sa hiérarchie, d'enquêter sur ces délits potentiels.

Mme Bettencourt a de son côté assuré qu'elle allait régulariser sa situation fiscale, reconnaissant l'existence de deux comptes en Suisse non déclarés d'une valeur totale de 78 millions d'euros.

Sur le plan administratif, l'Inspection générale des finances (IGF) doit rendre au plus tard lundi son enquête sur la gestion du dossier fiscal de Liliane Bettencourt.


 

Première publication : 09/07/2010

  • FRANCE

    Perquisitions chez le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • Un dossier devenu affaire d'État

    En savoir plus

  • Affaire Bettencourt : l'argent de la milliardaire fait tourner la tête de la République

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)