Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

LE DÉBAT

Grève générale contre Maduro : où va le Venezuela ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Grève générale contre Maduro : où va le Venezuela ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 09/07/2010

Guinée : la démocratie en marche

Depuis l’indépendance en 1958, les Guinéens en rêvaient : voter pour leur président librement. Après un demi-siècle de régime dictatorial, ce jour est arrivé. Le 27 juin 2010, la population s’est mise en marche massivement vers les urnes, qui cette fois étaient transparentes. Nos envoyés spéciaux ont suivi ce premier vote historique.

Dès l’aurore, se dessinent des groupes de silhouettes, cartes d’électeurs biométriques à la main, en direction des 8 424 bureaux de vote du pays. À Conakry la capitale, des files d’attentes de sourires s’allongent le long des routes. "J’y croyais pas, peu de gens y croyaient vraiment. Maintenant que j’y suis, je réalise que c’est vraiment en train d’arriver! Je suis émue...", glisse une jeune femme, la voie tremblante.

Beaucoup patientent plusieurs heures sous une chaleur écrasante avant d’accomplir leur devoir de citoyen. "L’enjeu mérite de tenir, nous voulons absolument que notre pays change. Cette fois on y croit !", raconte un vieux monsieur qui vient de voter.

Toute la journée se déroule dans le calme. Dans la capitale, seules circulent les voitures comme celles de la presse pourvues d'un macaron.

5 jours plus tard, les résultats tombent. 77% d’électeurs ont pu choisir librement leur candidat favori parmi un large choix de 24 aspirants au fauteuil présidentiel. Deux noms pour le deuxième tour qui faisaient partie des favoris. Cellou Dallein Diallo, ancien premier ministre sous le régime du dictateur Lansana Conté, et Alpha Condé l’opposant historique à toutes les dictatures guinéennes s’affronteront pour le deuxième tour.

Le choix semble manifestement ethnique. Même si beaucoup, candidats et militants, s’en défendent. Cellou Dalein Diallo, d'ethnie peule (40 % de la population), recueille 39,72 % des voix, et Alpha Condé, d'ethnie malinké (35 % des habitants), remporte 20,67 %.

Des cas de fraudes sont dénoncés mais tous les acteurs et différents observateurs s’accordent à dire le processus a fonctionné dans l’ensemble. Un vrai tour de force car c’est la première fois que le pays organise une élection présidentielle libre. La logistique a été mise en place en seulement quelques mois dans l’urgence. Avec des moyens high-tech comme les envois par SMS des résultats via des logiciels sécurisés intégrés sur des téléphones portables !

Pour le deuxième tour, il y aura quelques ajustements à effectuer comme par exemple l’aménagement de plus de bureaux de votes dans les endroits du pays difficilement accessibles. Mais au final c’est un défi gigantesque que la Guinée vient de fièrement relever. Gageons que ce pays puisse aller pacifiquement jusqu’au bout de sa lancée démocratique.

Par Cyril VANIER , Alexandra RENARD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus

30/06/2017 Moyen-Orient

Arabie saoudite : la longue marche des femmes

En Arabie saoudite, les femmes sont des citoyennes de seconde classe. Elles ne peuvent ni conduire, ni voyager, sans l'autorisation d'un tuteur : frère, père, cousin ou même...

En savoir plus

22/06/2017 Culture

Hollywood, œuvre de la Première Guerre mondiale

Alors que nous célébrons cette année le centenaire de l'intervention des États-Unis dans la Grande Guerre, France 24 vous propose un documentaire sur la naissance d’Hollywood....

En savoir plus