Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Nouveau revers pour la Maison Blanche après l'annulation du moratoire sur les forages offshore

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2010

Une cour d'appel de La Nouvelle-Orléans (Louisiane) a rejeté l'appel de l'administration Obama sur l'annulation d'un moratoire de six mois mis en place dans la foulée de la marée noire qui touche le golfe du Mexique.

REUTERS - Une cour d'appel de La Nouvelle-Orléans a rejeté jeudi la demande de l'administration Obama de suspendre la décision de justice annulant un moratoire de six mois sur les forages pétroliers en eau profonde instauré par la Maison blanche dans la foulée de la marée noire du golfe du Mexique.

Cette décision est un nouveau revers pour la Maison blanche, qui avait initialement interdit les forages en eau profonde pour un semestre, le temps d'enquêter sur les causes de l'explosion d'une plate-forme pétrolière le 20 avril dans le golfe du Mexique, à l'origine de la marée noire actuelle.

Un juge de La Nouvelle-Orléans, Martin Feldman, avait annulé le 22 juin le moratoire décrété par l'administration Obama, qui avait aussitôt annoncé son intention de faire appel. Le magistrat avait jugé le moratoire trop large et trop arbitraire car, à ses yeux, il ne prenait pas en compte l'impact économique que la mesure aurait sur l'industrie et les populations.

Le département de l'Intérieur a réaffirmé jeudi qu'il allait prononcer un nouveau moratoire sur les forages en eau profonde, en réaction à la décision de la cour d'appel. Il n'a pas donné de date d'annonce de ce nouveau moratoire.

"Au vu de ce que nous avons appris depuis la marée noire, il est de plus en plus évident que les compagnies (pétrolières) n'ont peut-être pas les moyens suffisants pour faire face à une marée noire. Par conséquent, et comme le secrétaire (à l'Intérieur) l'a déjà dit, il va décider d'un nouveau moratoire", a déclaré Kendra Barkoff, porte-parole du département de l'Intérieur.

La décision du département de l'Intérieur risque fort de déclencher une nouvelle bataille juridique.

Première publication : 09/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Congrès accuse BP d'avoir sciemment sous-évalué les risques

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama redouble d'activisme sur le front de la marée noire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama annonce un réexamen des procédures de forage pétrolier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)