Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

Asie - pacifique

Plus d'une centaine de morts dans un attentat-suicide au nord-ouest du Pakistan

Vidéo par Hélène DROUET

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2010

Plus d'une centaine de personnes ont été tuées dans une attaque-suicide perpétrée contre une administration du nord-ouest du Pakistan. Le pays est le théâtre d'une nouvelle vague d'attentats attribués aux Taliban proches d'Al-Qaïda.

REUTERS - Les autorités pakistanaises ont revu samedi à la hausse le bilan de l’attentat suicide survenu la veille dans une zone tribale du nord-ouest du pays, dont le nombre de victimes s’élève désormais à 102 morts. Vendredi, un kamikaze circulant à moto a mis à feu ses explosifs devant les bureaux d’un haut fonctionnaire de la région du Mohmand, une zone à majorité pachtoune.

"Les attentats visent à déstabiliser l'État pakistanais"

Un porte-parole de la principale alliance de taliban basée dans cette région du pays, le Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP) a revendiqué l’attaque par l’intermédiaire de l’un de ses porte-parole, Ikramullah Mohmand.

Plusieurs voitures et une trentaine de magasins ont été endommagés par la violence de l’explosion, ce qui a perturbé la progression des équipes de secours dépêchées sur place. « Nous avons découvert d’autres cadavres en déblayant les débris de dizaines de magasins qui ont été soufflés par la déflagration et le nombre de morts a augmenté » pour s’établir à 102 victimes, a déclaré Rasool Khan, le haut fonctionnaire pakistanais dont les bureaux étaient visés par le kamikaze.

Cinq enfants, âgés de cinq à dix ans, et plusieurs femmes ont trouvé la mort au cours de cette attaque, la plus meurtrière depuis un attentat survenu en octobre 2009 sur un marché de Peshawar, qui avait fait à l’époque 105 morts.

Près de 80 blessés

Parmi les quelque 80 blessés et les autres victimes figurent notamment plusieurs personnes déplacées qui avaient fui les combats entre les forces gouvernementales et des extrémistes islamistes dans des zones tribales voisines. Celles-ci venaient recevoir une aide matérielle près du site où l’explosion a eu lieu.

Le porte-parole du TPP a expliqué que l’attentat visait des chefs tribaux hostiles aux taliban qui étaient venus s’entretenir avec Rasool Khan.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les forces de sécurité pakistanaises ont tué 20 activistes qui avaient attaqué une de leurs positions dans la ville de Makeen, dans le Sud-Waziristan, ont rapporté des sources proches des services de renseignement.

Symbole du regain de violence dans la région, des présumés taliban afghans ont tué samedi 11 Pakistanais qui voyageaient dans un bus à destination de Peshawar, a annoncé un responsable de la province de Paktia.

Les passagers effectuaient un trajet entre Kurram et la ville pakistanaise, via l’Afghanistan, lorsque des activistes ont ouvert le feu sur leur véhicule dans le district de Samkani.

L’armée pakistanaise a lancé l’an dernier deux offensives majeures contre les milices islamistes du Nord-Ouest, dont les représailles ont fait des centaines de morts dans la région, mais aussi dans plusieurs grandes villes.

La semaine dernière, un double attentat suicide a fait 42 morts à Lahore, dans l’Est.

Les taliban pakistanais ont été chassés l’an dernier de la vallée de Swat, à une centaine de kilomètres au nord-ouest d’Islamabad, et l’armée a entamé en octobre une deuxième offensive au Sud-Waziristan, zone tribale frontalière de l’Afghanistan.

Celle-ci a été étendue en mars à l’Orakzaï, autre zone tribale où de nombreux miliciens islamistes du Sud-Waziristan avaient trouvé refuge. Beaucoup se sont repliés dans le Mohmand. Plusieurs centaines d’entre eux ont depuis été tués par l’aviation pakistanaise.

Première publication : 09/07/2010

  • PAKISTAN

    Le soufisme au cœur des attaques de Lahore

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Triple attentat-suicide à Lahore, des dizaines de morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)