Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Asie - pacifique

Six soldats américains tués dans l'est et dans le sud du pays

©

Vidéo par Matthieu MABIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2010

Cinq soldats américains ont été tués, ce samedi, dans l'est et dans le sud de l'Afghanistan, victimes de combats contre les Taliban. Un sixième est décédé à cause d'une explosion accidentelle.

AFP - Cinq soldats américains ont été tués samedi dans des attaques à la bombe et des combats contre l'insurrection menée par les talibans, a annoncé la force internationale de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

SUR RFI - Webdocumentaire

Trois ont péri dans l'est de l'Afghanistan, victimes notamment de tirs à l'arme légère et d'une bombe artisanale rebelles, et les deux autres ont succombé à des attaques à la bombe dans le sud, selon un communiqué de l'Isaf.

Un sixième a également perdu la vie samedi, mais du fait d'une explosion accidentelle, a annoncé à l'AFP un responsable de l'Isaf sous le couvert de l'anonymat.

Il s'agit des plus lourdes pertes subies par les forces internationales en Afghanistan depuis le 21 juin, lorsque 10 d'entre eux avaient été tués.

L'Isaf ne révèle généralement pas la nationalité de ses soldats tués, laissant ce soin à leur pays d'origine, mais le responsable de la force a indiqué qu'il étaient américains.

Ces six morts portent à 352 le nombre des militaires étrangers tués cette année dans le conflit afghan, selon un décompte établi par l'AFP à partir du site internet icasualties.org.

L'Isaf n'a pas précisé si la mort des trois soldats dans l'est était liée à la large offensive actuellement menée par les troupes américaines dans la province rebelle de Kunar (est), frontalière des zones tribales pakistanaises considérées comme la base arrière des talibans afghans.

L'armée américaine, qui fournit près de 100.000 des quelque 140.000 soldats étrangers déployés en Afghanistan, subit logiquement la majorité des pertes, avec 224 morts cette année, et 1.171 depuis l'arrivée des troupes internationales pour chasser les talibans du pouvoir à la fin 2001.

Sur fond d'intensification croissante ces quatre dernières années de la rébellion menée par les talibans, le mois de juin a été marqué par l'établissemnt d'un nouveau record depuis 2001 avec 102 soldats étrangers tués, d'après icasualties.org

La plupart sont ont été victimes de bombes artisanales disséminées par les rebelles sur les routes et qui explosent au passage des convois militaires.

Face à cette situation alarmante, le gouvernement américain a annoncé l'envoi, représentant un coût de trois milliards de dollars, de matériel de détection et de personnel spécialiste des bombes artisanales.

En juin, un rapport de l'ONU notait que le nombre des incidents liés à des bombes artisanales rebelles avait quasiment doublé en Afghanistan sur les quatre premiers mois de 2010 par rapport à la même période de 2009.

Première publication : 10/07/2010

  • FRANCE

    Un général critique la gestion du conflit afghan et s'attire les foudres de Morin

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le général David Petraeus a pris ses fonctions à Kaboul

    En savoir plus

  • Afghanistan : qui est l'ennemi ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)