Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

Asie - pacifique

Six soldats américains tués dans l'est et dans le sud du pays

Vidéo par Matthieu MABIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/07/2010

Cinq soldats américains ont été tués, ce samedi, dans l'est et dans le sud de l'Afghanistan, victimes de combats contre les Taliban. Un sixième est décédé à cause d'une explosion accidentelle.

AFP - Cinq soldats américains ont été tués samedi dans des attaques à la bombe et des combats contre l'insurrection menée par les talibans, a annoncé la force internationale de l'Otan en Afghanistan (Isaf).

SUR RFI - Webdocumentaire

Trois ont péri dans l'est de l'Afghanistan, victimes notamment de tirs à l'arme légère et d'une bombe artisanale rebelles, et les deux autres ont succombé à des attaques à la bombe dans le sud, selon un communiqué de l'Isaf.

Un sixième a également perdu la vie samedi, mais du fait d'une explosion accidentelle, a annoncé à l'AFP un responsable de l'Isaf sous le couvert de l'anonymat.

Il s'agit des plus lourdes pertes subies par les forces internationales en Afghanistan depuis le 21 juin, lorsque 10 d'entre eux avaient été tués.

L'Isaf ne révèle généralement pas la nationalité de ses soldats tués, laissant ce soin à leur pays d'origine, mais le responsable de la force a indiqué qu'il étaient américains.

Ces six morts portent à 352 le nombre des militaires étrangers tués cette année dans le conflit afghan, selon un décompte établi par l'AFP à partir du site internet icasualties.org.

L'Isaf n'a pas précisé si la mort des trois soldats dans l'est était liée à la large offensive actuellement menée par les troupes américaines dans la province rebelle de Kunar (est), frontalière des zones tribales pakistanaises considérées comme la base arrière des talibans afghans.

L'armée américaine, qui fournit près de 100.000 des quelque 140.000 soldats étrangers déployés en Afghanistan, subit logiquement la majorité des pertes, avec 224 morts cette année, et 1.171 depuis l'arrivée des troupes internationales pour chasser les talibans du pouvoir à la fin 2001.

Sur fond d'intensification croissante ces quatre dernières années de la rébellion menée par les talibans, le mois de juin a été marqué par l'établissemnt d'un nouveau record depuis 2001 avec 102 soldats étrangers tués, d'après icasualties.org

La plupart sont ont été victimes de bombes artisanales disséminées par les rebelles sur les routes et qui explosent au passage des convois militaires.

Face à cette situation alarmante, le gouvernement américain a annoncé l'envoi, représentant un coût de trois milliards de dollars, de matériel de détection et de personnel spécialiste des bombes artisanales.

En juin, un rapport de l'ONU notait que le nombre des incidents liés à des bombes artisanales rebelles avait quasiment doublé en Afghanistan sur les quatre premiers mois de 2010 par rapport à la même période de 2009.

Première publication : 10/07/2010

  • FRANCE

    Un général critique la gestion du conflit afghan et s'attire les foudres de Morin

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Le général David Petraeus a pris ses fonctions à Kaboul

    En savoir plus

  • Afghanistan : qui est l'ennemi ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)