Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

BP installe un "super-entonnoir" pour contenir la marée noire

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2010

La compagnie britannique a commencé la procédure d'installation samedi d'un nouveau dôme de confinement pour récupérer les millions de litres de pétrole qui s'échappent chaque jour du puits défectueux de l'ancienne plateforme Deepwater Horizon.

AFP - BP a commencé samedi à retirer l'entonnoir qui récupère le pétrole responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique, en vue de le remplacer par un modèle censé capter la totalité du brut.

Des robots sous-marins, maniés depuis la surface par les ingénieurs de la compagnie pétrolière britannique, ont été déployés en profondeur pour réaliser l'opération, a expliqué Stephanie Herbert, une porte-parole des autorités.

L'entonnoir qui doit être installé est bien plus performant que ses prédécesseurs. Selon BP et les responsables américains chargés de la lutte contre la marée noire, il peut récupérer 80.000 barils de brut (environ 13 millions de litres) par jour, soit largement plus que les 35.000 à 60.000 barils qui s'écoulent quotidiennement dans le golfe du Mexique.

Le système actuel permet de récupérer environ 25.000 barils chaque jour.

L'opération pourrait être bouclée dès lundi, selon BP. Si elle réussissait, elle permettrait d'arrêter l'hémorragie de pétrole qui s'est déclarée voici plus de 80 jours avec l'explosion, puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon au large de la Louisiane (sud des Etats-Unis). Mais il faudra attendre encore plusieurs semaines et la mise en marche de puits de dérivation pour que la fuite soit entièrement bouchée.

L'amiral Thad Allen, qui supervise les opérations de lutte contre la marée pour le compte de l'administration Obama, a dit avoir donné son aval à l'opération de changement d'entonnoir car, a-t-il dit, "la capacité de récupération de pétrole sera beaucoup plus élevée que celle obtenue avec les systèmes actuels".

Mais BP a pris soin d'avertir que pendant les quelques jours qu'il faudra pour changer d'entonnoir, le flux de pétrole qui se déverse dans la mer pourrait augmenter de 15.000 barils par jour. Et, a prévenu le pétrolier, rien ne garantit que l'opération soit un succès.

"Ce nouvel entonnoir n'a jamais été mis en place à ces profondeurs (1.500 mètres, ndlr) ou dans de telles conditions. Il n'y a aucune garantie que l'installation de l'entonnoir soit un succès ou que nous respections les délais annoncés", a expliqué BP dans un communiqué diffusé samedi.

La mise en place de ce +super-entonnoir+ a été poussée par la Maison Blanche, qui souhaitait une solution rapide, efficace et capable de résister à de mauvaises conditions météorologiques, alors que la saison cyclonique promet de battre des records.

En outre, BP compte raccorder un navire, l'Helix Producer, à une autre portion du puits endommagé pour, là aussi, pomper le brut. Selon Thad Allen, le bateau devrait être opérationnel dès dimanche.

Ces solutions permettront de contenir intégralement la fuite, mais pas de l'arrêter: BP a indiqué jeudi que les puits de dérivation qu'il est en train de forer pour stopper définitivement la fuite pourraient porter leurs fruits à partir du 27 juillet, même si la date la plus probable reste mi-août.

Depuis le début de la catastrophe fin avril, entre 2,9 et 4,9 millions de barils de pétrole se sont déversés dans le golfe du Mexique, mettant en péril l'écosystème et les perspectives économiques de la région.

Selon l'administration américaine, environ 700 km de côtes sont souillés par le brut dans les cinq Etats riverains du golfe (Texas, Louisiane, Mississippi, Alabama et Floride).

Première publication : 10/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Congrès accuse BP d'avoir sciemment sous-évalué les risques

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama redouble d'activisme sur le front de la marée noire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama annonce un réexamen des procédures de forage pétrolier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)