Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Amériques

BP installe un "super-entonnoir" pour contenir la marée noire

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2010

La compagnie britannique a commencé la procédure d'installation samedi d'un nouveau dôme de confinement pour récupérer les millions de litres de pétrole qui s'échappent chaque jour du puits défectueux de l'ancienne plateforme Deepwater Horizon.

AFP - BP a commencé samedi à retirer l'entonnoir qui récupère le pétrole responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique, en vue de le remplacer par un modèle censé capter la totalité du brut.

Des robots sous-marins, maniés depuis la surface par les ingénieurs de la compagnie pétrolière britannique, ont été déployés en profondeur pour réaliser l'opération, a expliqué Stephanie Herbert, une porte-parole des autorités.

L'entonnoir qui doit être installé est bien plus performant que ses prédécesseurs. Selon BP et les responsables américains chargés de la lutte contre la marée noire, il peut récupérer 80.000 barils de brut (environ 13 millions de litres) par jour, soit largement plus que les 35.000 à 60.000 barils qui s'écoulent quotidiennement dans le golfe du Mexique.

Le système actuel permet de récupérer environ 25.000 barils chaque jour.

L'opération pourrait être bouclée dès lundi, selon BP. Si elle réussissait, elle permettrait d'arrêter l'hémorragie de pétrole qui s'est déclarée voici plus de 80 jours avec l'explosion, puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon au large de la Louisiane (sud des Etats-Unis). Mais il faudra attendre encore plusieurs semaines et la mise en marche de puits de dérivation pour que la fuite soit entièrement bouchée.

L'amiral Thad Allen, qui supervise les opérations de lutte contre la marée pour le compte de l'administration Obama, a dit avoir donné son aval à l'opération de changement d'entonnoir car, a-t-il dit, "la capacité de récupération de pétrole sera beaucoup plus élevée que celle obtenue avec les systèmes actuels".

Mais BP a pris soin d'avertir que pendant les quelques jours qu'il faudra pour changer d'entonnoir, le flux de pétrole qui se déverse dans la mer pourrait augmenter de 15.000 barils par jour. Et, a prévenu le pétrolier, rien ne garantit que l'opération soit un succès.

"Ce nouvel entonnoir n'a jamais été mis en place à ces profondeurs (1.500 mètres, ndlr) ou dans de telles conditions. Il n'y a aucune garantie que l'installation de l'entonnoir soit un succès ou que nous respections les délais annoncés", a expliqué BP dans un communiqué diffusé samedi.

La mise en place de ce +super-entonnoir+ a été poussée par la Maison Blanche, qui souhaitait une solution rapide, efficace et capable de résister à de mauvaises conditions météorologiques, alors que la saison cyclonique promet de battre des records.

En outre, BP compte raccorder un navire, l'Helix Producer, à une autre portion du puits endommagé pour, là aussi, pomper le brut. Selon Thad Allen, le bateau devrait être opérationnel dès dimanche.

Ces solutions permettront de contenir intégralement la fuite, mais pas de l'arrêter: BP a indiqué jeudi que les puits de dérivation qu'il est en train de forer pour stopper définitivement la fuite pourraient porter leurs fruits à partir du 27 juillet, même si la date la plus probable reste mi-août.

Depuis le début de la catastrophe fin avril, entre 2,9 et 4,9 millions de barils de pétrole se sont déversés dans le golfe du Mexique, mettant en péril l'écosystème et les perspectives économiques de la région.

Selon l'administration américaine, environ 700 km de côtes sont souillés par le brut dans les cinq Etats riverains du golfe (Texas, Louisiane, Mississippi, Alabama et Floride).

Première publication : 10/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Congrès accuse BP d'avoir sciemment sous-évalué les risques

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama redouble d'activisme sur le front de la marée noire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama annonce un réexamen des procédures de forage pétrolier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)