Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie: entre fierté et inquiétude

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : des dizaines de personnes tuées près de Beni

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Société militaire privée : le business de la guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Evasion fiscale : Juncker est-il crédible en "Monsieur propre" ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : l’emploi, un défi pour le futur président

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Harlem Désir, Secrétaire d'État aux Affaires européennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Beyonce fait le buzz avec son clip "fait-maison"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Laisser aux Arabes le temps de découvrir ce que c’est que la démocratie"

En savoir plus

Asie - pacifique

Les attaques de convois sont "sans conséquences" sur l'action de l'Otan

Vidéo par Alix LE BOURDON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2010

Sous le coup de l'intensification des frappes de Taliban contre les convois de ravitaillement transitant par le Pakistan, l'Otan a affirmé jeudi que ses opérations en Afghanistan "ne sont pas gênées du tout par ces incidents".

REUTERS - La fermeture par le Pakistan d’une route utilisée par l’Otan pour ravitailler ses forces en Afganistan et les attaques contre les convois sur une autre voie d’approvisionnement n’ont pas de conséquences sur les opérations militaires, a assuré jeudi l’Alliance atlantique.

"L'intensité et la violence de ces attaques"

« Les opérations de l’Isaf en Afghanistan ne sont pas gênées du tout par ces incidents », a déclaré le général Josef Blotz, porte-parole de la Force internationale d’assistance à la sécurité.

Il a ajouté que la réouverture de la route de Khyber par les autorités pakistanaises était probablement proche, maintenant qu’un rapport conjoint américano-pakistanais a été rendu sur l’incident qui a conduit à la fermeture de cette voie.

C’est à la suite d’un raid d’hélicoptères de l’Otan sur son territoire le 30 septembre qu’Islamabad a décidé de fermer cette route de ravitaillement des troupes étrangères en Afghanistan.

Les Etats-Unis ont présenté mercredi leurs excuses au Pakistan pour la mort de deux militaires pakistanais tués lors de ce raid transfrontalier.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Pakistan, Anne Patterson, a qualifié la mort de ces deux militaires de « terrible accident ».

L’enquête conjointe a permis d’établir que les hélicoptères américains avaient pris ces soldats pour des rebelles qu’ils pourchassaient.

Les insurgés islamistes au Pakistan mènent parallèlement depuis plusieurs jours des séries d’attaques contre des camions-citernes pour protester contre les attaques de drones américains sur les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, fiefs des combattants djihadistes.

Première publication : 07/10/2010

  • PAKISTAN

    Double attaque des Taliban contre les camions de l'Otan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Islamabad accuse l'Otan d'avoir tué trois de ses soldats en Afghanistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Les Taliban revendiquent l'attaque des convois de l'Otan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)