Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En direct : le scrutin s'achève sur fond de violences dans la région de Bouira

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

Sports

Nelson Mandela fait une apparition lors de la cérémonie de clôture

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2010

L'icône de la lutte contre l'apartheid, qui n'avait pas assisté à la cérémonie d'ouverture du Mondial à cause du décès de son arrière-petite-fille, est venu "saluer les fans" du stade de Soccer City, à Johannesburg, avant la finale.

AFP - Les déhanchements de Shakira lors de la cérémonie de clôture du Mondial-2010 de football ont été éclipsés dimanche par la présence de Nelson Mandela, extrêmement souriant, sur la pelouse de Soccer City à Johannesburg.



Habillé d'un long manteau et d'une toque noire pour affronter le froid de l'hiver austral, le leader de la lutte anti-apartheid a fait un tour du stade avec son épouse Graça Machel à bord d'une voiturette. Souriant, il a salué la foule en liesse, qui l'a longuement applaudi debout.

Sa présence a rehaussé un spectacle sons et lumières à la gloire du football et des différents styles musicaux de l'Afrique du Sud, qui a électrisé le stade et ses 85.000 supporteurs avant la finale entre les Pays-Bas et l'Espagne à 20h30 (18h30 GMT).

La chanteuse colombienne Shakira a ouvert le bal avec l'hymne du Mondial "Waka Waka", accompagnée par les Sud-Africains Freshlyground et des centaines de danseurs habillés comme les supporteurs des 32 pays sélectionnés pour le Mondial.

Vuvuzelas, drapeaux, makarapas - ces casques de mineurs découpés et peints aux couleurs d'une équipe de foot - se sont ensuite effacés, laissant s'installer une ambiance digne du film "Out of Africa".

Face à la savane recréée par des projections d'images, la chorale Ladysmith Black Mambazo a joué devant 13 éléphants articulés, avant de laisser place au swing des années 60 à Johannesburg et à une danse traditionnelle des mineurs du pays.

Des feux d'artifice se sont ensuite envolés au-dessus du stade en forme de calebasse, où le Ghanéen Samini ou encore le Nigérian 2Face se sont également produits.

La cérémonie, retransmise dans le monde entier devant plusieurs milliards de téléspectateurs, a pris fin par le mot "merci" projeté en plusieurs langues sur le terrain, tandis qu'un animateur saluait l'Afrique du Sud "pour sa générosité".

Première publication : 11/07/2010

  • AFRIQUE DU SUD

    "La plupart des gens considèrent Mandela comme un demi-dieu"

    En savoir plus

  • Retour sur la libération historique de Nelson Mandela

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Rencontre avec Christo Brand, geôlier et ami de Nelson Mandela

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)