Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

Al-Qaïda dans la péninsule arabique veut la tête de la caricaturiste américaine Molly Norris

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 12/07/2010

Sur Internet, le prédicateur yéménite Anwar al-Awlaki appelle au meurtre de la dessinatrice américaine Molly Norris, qu'il considère comme l'instigatrice d'un concours de caricatures de Mahomet sur Facebook.

La caricaturiste américaine Molly Norris est devenue, ce week-end, une femme à abattre pour les islamistes radicaux du monde entier. Elle "devrait être l’une des principales cibles à assassiner", affirme le prédicateur yéménite né aux États-Unis Anwar al-Awlaki dans une interview accordée à Inspire, le premier magazine en ligne anglophone de la nébuleuse Al-Qaïda.

Relevé par l’observatoire américain des mouvements jihadistes SITE, cet appel au meurtre a conduit le FBI a avertir la dessinatrice qu'elle devait "prendre la menace très au sérieux". Molly Norris est devenue célèbre en avril dernier, lorsqu'elle a proposé dans une caricature que la date du 20 mai soit proclamée "Journée durant laquelle tout le monde dessine Mahomet" ("Everybody Draw Mohammed Day"). Reprise par les internautes, l'idée a fait florès sur la Toile, et notamment sur Facebook, à tel point que le Pakistan a décidé de bloquer le célèbre réseau social pendant une dizaine de jours au mois de mai.

Pour beaucoup, Molly Norris était à l’origine du mouvement, ce dont celle-ci s’est défendue. Sur son blog, la dessinatrice a expliqué avoir lancé l’idée comme une blague et n’avoir jamais voulu que l’initiative aboutisse.

"Everybody Draw Mohammed Day"

De cette volte-face, Anwar al-Awlaki semble pourtant faire peu de cas. Considéré par les services du contre-terrorisme américain comme un personnage-clé d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), le prédicateur va même plus loin. "Le grand nombre de participants [à cette journée] nous facilite la tâche car il y a ainsi beaucoup de cibles [désignées]", affirme-t-il. Dans l’interview, celui-ci légitime encore le meurtre de "tout ressortissant occidental", l'"Everybody Draw Mohammed Day" ayant une "base légale dans le monde occidental".

L'intervention d'Anwar al-Awlaki dans le magazine Inspire, apparu en ligne pour la première fois à la fin juin, rend par ailleurs plus crédible la thèse de son authenticité. À l'époque, une erreur technique lors de sa mise en ligne avait en effet conduit plusieurs spécialistes à penser qu’un tel couac était peu compatible avec l’expertise technologique supposée des réseaux proches d’Al-Qaïda...

Public plus jeune

Cette fois-ci, l’interview a été relayée par plusieurs réseaux islamistes radicaux, notamment dans des "communiqués d’Al-Qaïda au Maghreb islamique et de l’État islamique d’Irak", rapporte SITE. La démarche consistant à viser directement des personnes impliquées dans les réseaux sociaux confirme également le but recherché par Inspire, à savoir : toucher un public jeune et particulièrement sensible aux évolutions des nouveaux médias dans les pays anglo-saxons.

En attendant, le site personnel de Molly Norris a été remplacé par une page "site en construction", tandis que certains de ses voisins ont indiqué au New York Daily avoir constaté une présence accrue des forces de police autour de son domicile au cours du week-end.

Première publication : 12/07/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)