Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : des centaines de disparus

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

Economie

Jean-Claude Trichet s'en prend vertement aux agences de notation

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2010

Dans un entretien accordé au quotidien "Libération", le président de la Banque centrale européenne estime qu'il serait opportun de "mettre fin à l'oligopole" des trois agences de notation au rôle contesté dans la crise financière.

AFP - Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, s'en prend à "l'oligopole" des trois agences de notation mondiales, dans un entretien paru mardi, en plein débat sur la création d'une agence européenne.

"Il est probablement opportun de ne pas continuer d'avoir un oligopole mondial de trois agences", a-t-il affirmé au quotidien Libération, sans évoquer directement l'hypothèse d'une structure strictement européenne.

Les trois grandes agences anglo-saxonnes --Fitch, Standard and Poor's, Moody's-- ont été vivement critiquées depuis le début de la crise financière en 2007, et encore très récemment avec les attaques sur les obligations de certains Etats de la zone euro, dont la Grèce.

"Les agences de notation en général ont tendance à amplifier les mouvements à la hausse ou à la baisse des marchés financiers. (...) Ceci va à l'encontre de la stabilité financière", selon M. Trichet.

Ces derniers mois, plusieurs responsables européens s'en sont déjà pris aux agences. Le commissaire européen chargé des services financiers, Michel Barnier, a d'ailleurs relancé début mai l'idée de créer une agence européenne, notamment pour évaluer la dette des Etats.

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker y est lui aussi favorable. De même que l'Allemagne et la France. Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a ainsi récemment déclaré que l'Allemagne allait "travailler en collaboration avec la France" pour parvenir au niveau européen à "un éclatement de l'oligopole des trois grandes agences".

Première publication : 13/07/2010

  • FINANCE

    L'agence Moody's abaisse la note grecque, Athènes proteste

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Une vague de rigueur s'abat sur l'Europe

    En savoir plus

  • CRISE DE LA ZONE EURO

    Ces économistes qui ne voient pas le bout du tunnel

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)