Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Émotion en ligne après la libération de quatre otages français

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Amériques

Les sénateurs se penchent sur le mariage homosexuel

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2010

Les sénateurs argentins examinent, ce mercredi, un projet de loi autorisant le mariage homosexuel, un texte déjà validé par les députés. L'Argentine deviendrait ainsi le premier pays d'Amérique latine à autoriser le mariage gay.

AFP - Le Sénat argentin a commencé à débattre mercredi d'un projet, déjà accepté par les députés, qui pourrait faire de ce pays très majoritairement catholique le premier en Amérique latine à autoriser le mariage homosexuel.

La session a commencé en début d'après-midi, avec 37 sénateurs sur 72, soit tout juste le quorum requis et risque de s'éterniser.

La Chambre haute est très divisée et l'issue du scrutin est indécise.

"Je crois que nous pouvons faire passer la loi, j'espère que le Sénat va s'engager en faveur des minorités, mais nous verrons le résultat final", a déclaré avant les débats le sénateur Miguel Angel Pichetto, président du groupe favorable au gouvernement, minoritaire au Sénat.

La société est également très partagée sur le sujet, comme l'illustrent des sondages contradictoires.

Pour l'institut Isonomia, 46,2% des personnes interrogées sont contre le mariage homosexuel et 39,8% en sa faveur. En revanche, selon un sondage Analogias, réalisé pour sa part seulement dans les grandes villes, 68,5% des personnes interrogées sont pour le projet et 29,6% contre.

L'Eglise catholique, dont se réclament 91% des Argentins, a lancé une offensive contre le mariage homosexuel, avec en point d'orgue une manifestation qui a réuni des dizaines de milliers de personnes mardi soir face au Congrès.

"L'Union entre un homme et une femme est la voie naturelle pour la procréation: l'adoption d'une telle loi marquerait un grave revers", a une nouvelle fois plaidé l'archévêque de Buenos Aires, Jorge Bergoglio, dans un message lu à la tribune.

La présidente de centre-gauche Cristina Kirchner, dont le gouvernement soutient le projet, a critiqué lundi les arguments de l'Eglise, qui renvoient selon elle "à l'Inquisition".

Deux Argentins ont été les premiers homosexuels à se marier en Amérique latine le 28 décembre en Terre de feu (sud), avant d'être imités par six autres couples gays ou lesbiens.

Une bataille juridique s'en est suivie. Des juges ont tenté d'annuler ces actes au motif que l'article 172 du Code civil ne prévoit pas le mariage entre personnes du même sexe. Mais les mariés ont fait à chaque fois appel et se disent sûrs de l'emporter, s'il le faut, devant la Cour Suprême.

Première publication : 14/07/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)