Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

Amériques

BP diffère le test sur le nouveau dôme qui doit endiguer la marée noire

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2010

Le nouvel entonnoir installé mardi pour contenir la marée noire dans le golfe du Mexique ne pourra être testé avant mercredi. Les experts de BP se demandent si le puits est assez solide pour supporter l'énorme coiffe de 75 tonnes.

AFP - Prévu mardi, le début du test crucial du nouvel entonnoir de BP destiné à mettre fin à la marée noire dans le Golfe du Mexique a été repoussé à au moins mercredi, ont annoncé les responsables américains de la gestion de la catastrophe.

L'amiral Thad Allen, ancien chef des garde-côtes américains a déclaré avoir pris la décision de retarder le test après avoir rencontré le secrétaire à l'énergie Steven Chu, un physicien, titulaire du Prix Nobel, et d'autres experts de haut niveau.

"A la suite de ces discussions, nous avons décidé que l'opération doit bénéficier de nouveaux éléments d'analyse qui seront réalisés ce soir ou demain", a déclaré l'amiral.

Les experts de BP se demandent si l'énorme coiffe de 75 tonnes peut absorber l'écoulement du pétrole sans menacer la structure du puits.

L'entonnoir, qui est équipé de trois valves géantes, a été descendu lundi soir et verrouillé sur la canalisation percée à près de 1.500 mètres de profondeur, où seuls les robots sous-marins peuvent opérer.

Baptisé "Top Hat 10", il remplace un précédent modèle, retiré samedi, qui ne captait jusqu'à présent qu'environ 25.000 barils par jour, sur les 35.000 à 60.000 qui se déversent quotidiennement dans l'océan.

Une fois le feu vert obtenu, les ingénieurs de BP fermeront progressivement les valves et stopperont l'écoulement du pétrole, une opération qui devrait durer entre 6 et 48 heures.

Mais les responsables américains craignent que si l'augmentation de la pression dans le puits provoquée par la fermeture des valves est trop rapide, elle pourrait provoquer une nouvelle faille au sol par laquelle s'échapperait le pétrole.

Les tests sont donc attendus avec anxiété: une pression élevée au niveau du puits signifierait qu'il n'y a pas d'autres fuites et que l'entonnoir serait en mesure de capter la totalité du pétrole qui s'échappe.

Une pression basse indiquerait en revanche que le pétrole s'échappe en dehors du puits via une nouvelle brèche, impliquant la réouverture des valves pour réduire le risque d'un nouveau jaillissement de pétrole sur le fonds sous-marin.

Ce dernier scénario déclencherait alors une nouvelle opération pour contenir le pétrole.

Première publication : 14/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    BP installe un nouvel entonnoir pour contenir la fuite de pétrole

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Nouveau revers pour la Maison Blanche après l'annulation du moratoire sur les forages offshore

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)