Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

Amériques

BP ne peut pas tester son nouvel entonnoir à cause d'une fuite

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/07/2010

Nouveau revers pour la compagnie pétrolière. BP est dans l'obligation de reporter les tests sur le nouvel entonnoir qui était censé endiguer la marée noire dans le golfe du Mexique. En cause : une fuite sur un conduit.

AFP - Une fuite détectée sur un conduit a obligé BP à reporter un test crucial de son nouvel entonnoir censé mettre fin à la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique, a annoncé jeudi la compagnie pétrolière britannique.
   
"Au cours des préparatifs en vue de ce test, (...) une fuite a été détectée" sur l'un des conduits, a indiqué BP dans un communiqué.
   
"Elle a été isolée et elle sera réparée avant d'entamer le test" qui vise à vérifier la solidité du puits, a ajouté le communiqué.
   
Baptisé "Top Hat 10", le nouvel entonnoir posé lundi soir devrait permettre de récupérer l'intégralité du pétrole qui s'échappe de la fuite ou, selon un autre scénario, de stopper la fuite définitivement.
   
Avant de mettre en service ce nouvel entonnoir, les ingénieurs de BP doivent effectuer un test qui consiste à fermer progressivement les valves de l'entonnoir et mesurer la pression qui s'en échappe.
   
L'opération sert à vérifier si le puits peut être scellé sans risque de nouvelles fuites ailleurs dans l'installation.
   
Mercredi, l'amiral Thad Allen, qui supervise les efforts américains contre la marée noire, avait autorisé BP "à procéder au test" de solidité.
   
"Ce test doit durer un maximum de 48 heures et nous pourrons alors faire un point, voir où nous en sommes et décider de l'étape suivante", a-t-il ajouté.
   
Mardi, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé que le naufrage le 22 avril de la plateforme Deepwater Horizon avait provoqué le déversement de 2,3 à 4,5 millions de barils de pétrole dans le golfe du Mexique.
   

 

Première publication : 15/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    BP diffère le test sur le nouveau dôme qui doit endiguer la marée noire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    BP installe un nouvel entonnoir pour contenir la fuite de pétrole

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)