Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Sports

Accusé de dopage, Armstrong se dit "prêt à coopérer avec les enquêteurs"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/07/2010

Accusé de dopage par son ancien partenaire de l'équipe US Postal, Floyd Landis, le cycliste américain Lance Armstrong se dit prêt à coopérer avec une enquête "juste" des autorités de son pays mais refuse une "chasse aux sorcières".

AFP - Lance Armstrong s'est dit prêt à coopérer avec une enquête "légitime et juste", après l'annonce par le New York Times que des témoins ont été appelés à comparaître devant un grand jury par les autorités américaines suite aux accusations de dopage de Floyd Landis.

"Je suis tout à fait prêt à coopérer avec les enquêteurs tant qu'il s'agit d'une enquête légitime, crédible et juste, mais je ne donnerai pas de mon temps s'il s'agit d'une chasse aux sorcières", a déclaré Armstrong, qui a annoncé disputer le Tour pour la dernière fois, à l'âge de 38 ans.

"A l'US Postal, je le répète, j'étais simplement un coureur. Je ne sais pas comment je pourrais être plus clair", a ajouté le Texan, septuple vainqueur du Tour de 1999 à 2005.

"Je n'avais pas de part, je ne touchais pas de dividendes, je n'étais pas au conseil d'administration", a-t-il insisté.

Landis, le vainqueur déchu pour dopage du Tour 2006, a mis en cause son ancien leader lorsque tous deux couraient ensemble à l'US Postal (2002 à 2004), ainsi que d'autres coureurs et notamment Johan Bruyneel, le manager du groupe. Armstrong a rejeté ces accusations.

Ces accusations ont poussé l'Agence américaine antidopage (USADA) à lancer une enquête qualifiée de "significative" par le directeur général de l'Agence mondiale antidopage (AMA) David Howman.

Première publication : 15/07/2010

  • CYCLISME

    Floyd Landis avoue s'être dopé et met en cause Lance Armstrong

    En savoir plus

  • CYCLISME

    L'Américain Floyd Landis visé par un mandat d'arrêt international

    En savoir plus

  • CYCLISME

    L'UCI répond aux attaques de l'agence antidopage française

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)