Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

FRANCE

L'activité reprendra lundi à la raffinerie Total de Dunkerque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2010

Total annonce une reprise d'activité à la raffinerie des Flandres pour lundi, conformément à une décision du tribunal de Douai en date du 30 juin. L'annonce de la fermeture du site, en septembre dernier, avait provoqué un tollé.

AFP - L'activité reprendra lundi à la raffinerie des Flandres du groupe Total à Dunkerque, avec la mise en place des premières opérations de dégazage qui pourront servir soit au redémarrage de la production soit à la reconversion du site, a-t-on appris vendredi auprès de la direction.

Selon le syndicat Sud, "Total se plie ainsi à la décision de justice de la cour d'appel de Douai qui ordonnait le redémarrage de la raffinerie".

Le tribunal avait ordonné le 30 juin le redémarrage de la raffinerie des Flandres dans un délai de 15 jours sous astreinte de 100.000 euros par jour de retard, pour défaut d'information des représentants du personnel.

"Le dégazage des installations devrait débuter à partir de lundi. Il s'agit d'un préalable indispensable, quel que soit le scénario pour l'avenir de la raffinerie, c'est à dire soit le redémarrage de l'activité, soit la mise en oeuvre du plan de reconversion du site", a déclaré un porte-parole de Total.

Pour les salariés, il s'agit d'une "victoire" et de la "première étape du redémarrage du site", a estimé Philippe Wullens, délégué Sud à la raffinerie des Flandres.

L'activité de la raffinerie des Flandres avait été arrêtée en septembre par la direction qui avait invoqué des surcapacités de production en France. Les salariés s'étaient mis en grève le 12 janvier pour protester contre l'absence d'information sur leur avenir.

Première publication : 16/07/2010

  • ÉNERGIE

    Total annonce une réduction de 20 % de ses capacités de raffinage

    En savoir plus

  • FRANCE

    Total confirme la fermeture de la raffinerie des Flandres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)