Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

FRANCE

Incidents violents à Grenoble après la mort d'un braqueur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2010

La mort d'un jeune braqueur, tué la nuit dernière par la police, est à l'origine d'une grave montée de violence à Grenoble. Policiers et manifestants ont échangé des tirs à balles réelles. Brice Hortefeux est attendu sur place.

AFP - Tirs entre manifestants et forces de l'ordre, voitures et commerces incendiés: de violents incidents ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi après qu'un jeune braqueur eut été tué la nuit précédente lors d'un échange de tirs avec la police à Grenoble où est attendu le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux.

Vers 02H30, un homme manifestant au sein d'un groupe d'une quarantaine de personnes a sorti une arme de poing et tiré en direction des forces de l'ordre, qui ont été présentes en grand nombre pendant toute la nuit dans le quartier de la Villeneuve, d'où était originaire le malfaiteur tué.

Les policiers ont riposté à quatre reprises à balles réelles en direction du groupe, afin de disperser la foule et d'"assurer leur sécurité", selon une source policière.

La situation s'est aggravée peu avant minuit. De petits groupes de casseurs s'en sont pris à coups de battes à un tramway et à des abribus, des gaz lacrymogènes ont été tirés, a constaté une journaliste de l'AFP. La reporter a vu plusieurs incendies, notamment dans un garage, un centre de contrôle technique et une salle de musculation.

Entre 50 et 60 voitures, des engins de chantier et deux commerces ont été incendiés, selon un bilan définitif des incidents effectué samedi matin par la police.

Deux jeunes âgés de 17 et 18 ans ont été interpellés et placés en garde à vue pour des incendies de véhicules, et trois autres âgés de 20 ans l'ont été pour "des tentatives de vols dans des magasins", a annoncé à l'AFP une source judiciaire.

M. Hortefeux est attendu à 13h45 à l'Hôtel de police de Grenoble, a informé le ministère de l'Intérieur.

Le calme était revenu samedi matin dans le quartier de La Villeneuve où la présence des forces de l'ordre n'était plus visible.

La victime, Karim Boudouda, 27 ans, déjà condamnée trois fois aux assises pour vol à main armée, a trouvé la mort dans une course-poursuite après sa fuite du casino d'Uriage-les-Bains, près de Grenoble. Avec son complice, toujours recherché, il s'était fait remettre, sous la menace d'armes lourdes, le contenu de la caisse.

La course-poursuite avait pris fin dans le quartier de la Villeneuve. "Les malfaiteurs ont immobilisé leur voiture... Ils ont ouvert le feu à au moins trois reprises vers les policiers", a déclaré vendredi le procureur de la République à Grenoble, Jean Philippe.

"Les policiers de la BAC ont alors riposté", touchant Karim Boudada à la tête, a-t-il précisé, évoquant la "légitime défense", une version contestée par les jeunes résidents de la Villeneuve.

Sur place, les policiers ont retrouvé "un partie", voire "la totalité du butin", entre 20 et 40.000 euros, dans un sac à l'arrière du véhicule des malfaiteurs.

Il s'agissait du troisième braquage de casinos de groupes français dans la région Rhône-Alpes et en Suisse voisine depuis quelques mois.

Face à une recrudescence de violences dans la région depuis plusieurs mois, le secrétaire départemental du syndicat SGP-FO, Daniel Chomette, a réclamé des "effectifs supplémentaires" pour sécuriser l'agglomération grenobloise, touchée par une récente vague de violences. Pour le responsable syndical, la police a "atteint un seuil de rupture".

Le député-maire PS de la ville, Michel Destot, a de nouveau réclamé la tenue d'un "Grenelle de la Sécurité urbaine qui réunisse, aux côtés des ministres compétents, les principaux élus et les préfets afin qu'une stratégie commune soit élaborée, notamment en terme d'affectation de moyens".
 

Première publication : 17/07/2010

COMMENTAIRE(S)