Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

Amériques

BP cède 7 milliards de dollars d'actifs à son concurrent américain Apache

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2010

Le géant pétrolier britannique a cédé à son concurrent Apache 385 millions de barils équivalent pétrole aux États-Unis, au Canada et en Égypte. La compagnie compte ainsi compenser le coût de la marée noire qui souille le golfe du Mexique.

AFP - Le géant pétrolier britannique BP a conclu mardi un accord avec son concurrent américain Apache pour lui vendre pour 7 milliards de dollars d'actifs, représentant 385 millions de barils équivalent pétrole aux Etats-Unis, au Canada et en Egypte.
   
La transaction concerne "toutes les activités de production de pétrole et de gaz, les terrains et infrastructures de BP" dans l'ouest du Texas et le Nouveau Mexique (sud des Etats-Unis), ainsi que dans le désert de l'ouest de l'Egypte, a expliqué Apache dans un communiqué.
   
Au Canada, BP cède ses activités d'exploration-production de gaz naturel dans l'ouest de l'Alberta et la Colombie britannique (ouest).
   
Ces actifs ont représenté au premier semestre une production totale quotidienne de 28.000 barils par jour d'hydrocarbures liquides et plus de 9 millions de mètres cubes de gaz.
   
BP avait indiqué qu'il comptait réaliser pour 10 milliards de dollars d'actifs pour compenser le coût de la marée noire qui souille le golfe du Mexique depuis fin avril.
   
Le groupe britannique avait annoncé lundi qu'il avait déjà déboursé 3,95 milliards de dollars jusqu'ici (soit plus de trois milliards d'euros) en frais divers, y compris les dédommagements déjà versés.

Première publication : 20/07/2010

  • ÉTATS-UNIS

    BP installe un nouvel entonnoir pour contenir la fuite de pétrole

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La marée noire a déjà coûté plus de 3 milliards de dollars à BP

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Washington accepte l'aide de douze pays pour lutter contre la marée noire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)