Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Economie

L'Europe fait appel de la condamnation d'Airbus devant l’OMC

©

Vidéo par Pauline PACCARD

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/07/2010

L’Union européenne a fait appel d’une décision de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) jugeant illégale certaines aides versées par Bruxelles à l’avionneur Airbus.

L’Europe et Boeing contre l’Organisation mondiale du commerce (OMC), acte II. La Commission européenne a fait appel, ce mercredi, du jugement émis par l’OMC, le 30 juin, qui estimait que certaines aides versées par l’UE à Airbus étaient illégales.

"Bien que le rapport [de l'OMC jugeant les aides de Bruxelles à Airbus illégales, NDLR] se range du côté de l'UE en rejetant un nombre considérable de plaintes émises par les États-Unis, il comporte certains autres points qui nécessitent des corrections ou des clarifications", affirme la Commission dans un communiqué. L’OMC, de son côté, confirme avoir enregistré l’appel.

Cette montée au créneau des Vingt-Sept s’inscrit dans la longue bataille commerciale que se livrent Airbus et son concurrent américain, Boeing. Depuis 2005, en effet, l’OMC enquête sur les aides versées par Bruxelles et Washington aux deux avionneurs.

La décision du 30 juin avait été considérée comme un premier succès majeur pour les Américains. Le même jour, l’OMC avait par ailleurs repoussé à septembre ou à novembre sa décision concernant les aides perçues par Boeing. Le gendarme du commerce international a estimé que le dossier américain était trop complexe pour rendre sa décision dès le début du mois de juillet, comme cela avait été initialement prévu.

Première publication : 21/07/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)