Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Hillary Clinton se rend en Corée du Sud pour réaffirmer à Séoul le soutien de Washington

Vidéo par Stéphanie DE SILGUY

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 21/07/2010

La secrétaire d'État américaine est arrivée à Séoul pour réaffirmer le soutien de son pays à la Corée du Sud après le torpillage de l'une de ses corvettes, en mars. Hillary Clinton a retrouvé sur place le secrétaire à la Défense, Robert Gates.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée mercredi à Séoul pour une visite destinée à afficher son soutien au proche allié sud-coréen après le naufrage en mars d'une de ses corvettes, attribué à une torpille nord-coréenne.

L'avion de Mme Clinton a atterri à 08H20 locales (22H30 GMT mardi) sur une base aérienne proche de la capitale sud-coréenne, a annoncé un porte-parole de l'ambassade américaine.

"IL VA BEAUCOUP ÊTRE QUESTION DE LA CORÉE DU NORD"

Mme Clinton et M. Gates devaient se rendre dans la matinée sur la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, avant de rendre hommage aux victimes du naufrage du Cheonan.

Depuis la guerre de Corée (1950-53), les deux pays, qui n'ont conclu qu'un armistice et sont toujours théoriquement en guerre, sont séparés par cette zone frontalière extrêmement surveillée longue de quelque 240 km. Elle fut établie à la fin du conflit pour consacrer la partition entre un Nord sous influence soviétique et un Sud soutenu par les Etats-Unis.

Les deux responsables américains s'entretiendront également mercredi après-midi avec leurs homologues sud-coréens.

Séoul et Washington accusent la Corée du Nord - qui dément fermement - d'avoir torpillé le 26 mars la corvette sud-coréenne Cheonan près de la ligne de démarcation maritime intercoréenne, provoquant la mort de 46 marins sud-coréens.

"Après l'attaque contre le Cheonan, je pense qu'il est particulièrement opportun d'afficher notre fort soutien à la Corée du Sud, un allié loyal, et d'adresser un message très clair à la Corée du Nord", avait déclaré mardi Mme Clinton à des journalistes peu avant de quitter l'Afghanistan.

Elle a qualifié sa visite en Corée du Sud de "véritable témoignage de solidarité".

Des exercices militaires navals conjoints à grand échelle entre la Corée du Sud et les Etats-Unis débuteront dimanche en mer du Japon, ont annoncé mardi les deux pays alliés.

Le premier exercice, qui aura lieu du 25 au 28 juillet, mobilisera 8.000 Américains et Sud-Coréens, une vingtaine de navires et sous-marins, dont le porte-avions nucléaire américain George Washington, ainsi que quelque 200 avions, dont le chasseur américain F-22, selon un communiqué de l'armée américaine.

D'autres manoeuvres conjointes, consacrées notamment à la défense anti sous-marine, suivront dans les prochains mois, à la fois en mer du Japon et en mer Jaune.

Au total, environ 10 exercices navals se tiendront dans les mois prochains, a précisé mercredi le ministère sud-coréen de la Défense.

Première publication : 21/07/2010

COMMENTAIRE(S)