Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Sports

La FFF se réunit en conseil fédéral pour tourner la page Domenech-Escalettes

Texte par Julien PEYRON

Dernière modification : 23/07/2010

Le conseil fédéral de la Fédération française de football se réunit ce vendredi pour désigner un nouveau président intérimaire et étudier l'avenir de Raymond Domenech. Laurent Blanc (photo) doit également présenter son staff.

Du passé, faisons table rase. Les membres du conseil fédéral de la Fédération française de football, qui se réunissent ce vendredi à Paris, veulent tourner la page de l’ère Escalettes-Domenech et projeter le football français dans une nouvelle ère.

Aux manettes, l’actuel président de la ligue de football amateur, Fernand Duchaussoy, grand favori dans la course à la présidence de la FFF, et Laurent Blanc, qui doit présenter son staff et la manière dont il entend gérer l’équipe de France.

Tour d'horizon des sujets qui les attendent aujourd'hui:

Duchaussoy pour succéder à Escalettes

Fernand Duchaussoy devrait selon toute vraisemblance succéder à Jean-Pierre Escalettes, qui avait annoncé sa démission le 28 juin, au plus fort de la tempête médiatique contre les Bleus. Un intérim qui doit durer au moins jusqu’à la prochaine assemblée fédérale en décembre. Issu du monde amateur, l’unique prétendant déclaré est parvenu à un consensus autour de sa candidature.

L’avenir de Raymond Domenech

Sa mission de sélectionneur a pris fin en Afrique du Sud, mais il reste lié à la Direction technique nationale (DTN) par un contrat à durée indéterminée. L’ancien sélectionneur des Bleus a cependant perdu la grande majorité de ses soutiens au sein de l’instance dirigeante du football tricolore et beaucoup demandent désormais sa tête. Ils estiment que son comportement et sa gestion de l’équipe pourrait suffire à lancer une procédure de licenciement pour faute grave. D’autres, plus conciliants, pensent qu’un licenciement négocié via une procédure "amiable" ferait moins de vague. Aucune décision ne devrait pourtant être prise à l’issue de ce conseil, les avocats des deux parties en sont encore à fourbir leurs armes.

Réforme de la gouvernance de la FFF

À l’issue de l’élimination des Bleus dès le premier tour de la Coupe du monde, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer l’amateurisme du football français et demander une refonte totale de ses instances dirigeantes. Le Conseil fédéral doit se prononcer ce vendredi sur un calendrier et un plan de réforme qui devrait donner plus de poids au monde professionnel au dépend du football amateur.

Quelle équipe de France ?

Laurent Blanc doit annoncer la première grande décision de sa mandature. Va-t-il sanctionner l’ensemble des 23 joueurs présents lors du fiasco sud-africain, comme l’annonce ce vendredi le journal "L’Équipe", ou bien se dirige-t-on vers une liste "mixte", qui comprend des petits nouveaux et des anciens repentis ? En plus des noms des joueurs avec lesquels il pense pouvoir redorer le blason de l’équipe de France, l’ancien entraîneur de Bordeaux doit présenter son staff et sa vision pour l’avenir des Bleus. Son premier grand rendez-vous aura lieu le 11août, à l’occasion d’un match amical contre la Norvège.

Quel sort pour les anciens cadres des Bleus ?

Le cas de certains tauliers de l’équipe de France devrait également être abordé. Nicolas Anelka est directement dans le viseur d’une commission d’enquête "chargée d’établir les faits et les responsabilités dans le déroulement des événements du dimanche 20 juin à Knysna [la grève des joueurs ndlr]". L’ancien capitaine Patrice Evra peut lui aussi se faire du souci, l’un des membres les plus éminents du Conseil fédéral, Lilian Thuram, ayant demandé son exclusion définitive du groupe France. Restent bien entendu les cas Ribéry et Benzema, empêtrés dans l’affaire Zahia. Leur avenir en Bleus est plus qu’incertain, Fernand Duchaussoy ayant d’ores et déjà déclaré qu’il ne voyait pas comment des joueurs mis en examen pourraient encore être convoqués en sélection…

Première publication : 23/07/2010

  • COUPE DU MONDE 2010

    La FFF crée une commission d'enquête sur la grève des Bleus

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Nicolas Anelka livre sa version du fiasco des Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc dévoile les grandes lignes de son projet à la tête des Bleus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)