Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce des frappes aériennes en Irak dans un délai "court"

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU nomme les trois membres chargés d'enquêter sur le raid contre la flottille

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/07/2010

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a désigné les trois membres de sa commission d'enquête sur l'abordage israélien d'une flottille d'aide à Gaza, le 31 mai. L'opération avait coûté la vie à neuf militants turcs pro-palestiniens.

AFP - Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a nommé vendredi les trois experts chargés d'enquêter sur le raid israélien contre la flottille d'aide à Gaza, fin mai, qui avait fait neuf morts.

Trois experts prendront part à la "mission internationale indépendante d'établissement des faits chargée d'+enquêter sur les violations du droit international, y compris le droit international humanitaire et le droit international des droits de l’homme résultant de l’attaque israélienne contre la flottille de bateaux transportant de l’aide humanitaire+", indique l'ONU dans un communiqué.

Le Conseil des droits de l’homme avait décidé le 2 juin 2010 la mise sur pied d’une mission internationale indépendante d’établissement des faits destinée à examiner "les graves attaques menées par les forces israéliennes contre le convoi humanitaire de bateaux".

Le 31 mai, les commandos de la marine israélienne avaient fait irruption sur le Mavi Marmara, un ferry turc considéré comme le navire amiral de cette flottille, dont neuf passagers turcs ont été tués pendant l'assaut.

Les experts nommés par l'ONU sont Karl Hudson-Phillips (Trinité-et-Tobago), juge à la Cour pénale internationale de 2003 à 2007, Desmond de Silva (Royaume-Uni), procureur en chef du Tribunal Spécial pour la Sierra Leone en 2005, et Mary Shanthi Dairiam (Malaisie), du groupe de travail sur l’égalité des sexes du Programme de l'ONU pour le Développement.

"L'expertise, l’indépendance et l’impartialité des membres de la mission seront dévolues à clarifier les événements survenus ce jour-là et leur légalité", a souligné le président du Conseil des droits de l'homme, Sihasak Phuangketkeow, cité dans le communiqué.

"Nous appelons toutes les parties à coopérer pleinement avec la mission et nous espérons que cette dernière contribuera à la paix dans la région et à la justice pour les victimes", a-t-il ajouté.

Les experts vont prendre contact avec toutes les parties concernées avant de partir pour la région. Ils doivent présenter le résultat de leurs investigations au Conseil des droits de l’homme pendant sa 15e session, au mois de septembre 2010.

Première publication : 24/07/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Israël va mener sa propre enquête sur l'abordage sanglant de la flottille

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Les militants de la flottille accueillis en héros à Istanbul

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Après l'assaut de la flottille humanitaire, deux versions des faits s'opposent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)