Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Asie - pacifique

Pyongyang menace les États-Unis d'une "guerre sacrée de représailles"

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/07/2010

Pour répondre aux manœuvres militaires conjointes prévues entre Séoul et Washington, la Corée du Nord brandit la menace d'une "puissante dissuasion nucléaire". Les États-Unis l'exhortent à cesser cette escalade verbale.

AFP - La Corée du Nord a menacé de recourir à une "puissante dissuasion nucléaire" face aux manœuvres militaires prévues à partir de dimanche entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, ont annoncé les médias officiels.

"CES EXERCICES CONSTITUENT UNE TRÈS FORTE PROVOCATION"

La Corée du Nord est prête à une "guerre sacrée de représailles", a déclaré dans la nuit de vendredi à samedi l'agence officielle nord-coréenne KCNA, citant la Commission de la défense nationale nord-coréenne.

"Toutes ces manœuvres guerrières ne sont rien d'autre que de pures provocations destinées à étouffer quasiment la République populaire démocratique de Corée par la force des armes", a ajouté KCNA.

"L'armée et le peuple de la RPDC vont s'opposer d'une manière légitime avec leur puissante dissuasion nucléaire aux exercices de guerre nucléaire les plus importants jamais organisés par les Etats-Unis et les forces de la marionnette sud-coréenne", affirme l'agence officielle.

De leur côté les États-Unis ont exhorté la Corée du Nord à cesser sa guerre des mots.

Première publication : 24/07/2010

  • DIPLOMATIE

    Hillary Clinton se rend en Corée du Sud pour réaffirmer à Séoul le soutien de Washington

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Amnesty dénonce un système de santé nord-coréen à l'agonie

    En savoir plus

  • COREE DU NORD

    Kim Jong-un, le mystérieux dauphin rouge nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)