Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Frileuses, les entreprises amassent un pactole record au lieu d'investir

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban affirment avoir tué l'un des deux soldats américains portés disparus

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2010

Les Taliban ont déclaré retenir en otage l'un des deux soldats américains disparus vendredi. Le second aurait été tué au cours d'une fusillade. Les insurgés islamistes affirment avoir emporté son corps.

AFP - Les talibans ont affirmé dimanche à l'AFP avoir capturé un soldat américain après en avoir tué un autre au sud de Kaboul, alors que les recherches continuent pour retrouver les deux militaires disparus depuis vendredi.

"Les deux soldats américains sont venus hier (samedi, ndlr) dans le district de Charkh, dans la province du Logar. Nos combattants les ont attaqués. L'un a été tué dans un échange de coups de feu et le second a été capturé vivant", a déclaré Zabihullah Muhahid, un porte-parole des talibans.

"Nous avons emporté le corps (du soldat tué) et le soldat capturé et ils ont été conduits dans un endroit sûr", a ajouté M. Mujahid, s'exprimant d'un endroit inconnu.

"Nous publierons plus tard des détails et leur identité. Nous n'avons pas décidé de leur sort et de ce que nous voulons en échange de leur libération", a-t-il souligné.

Dimanche, les forces internationales continuaient de rechercher les deux soldats portés disparus depuis vendredi dans la province du Logar, au sud de Kaboul, où les talibans sont influents.

"Ils sont toujours portés disparus, nous n'avons toujours pas eu de contact avec quiconque, donc nous ne pouvons pas dire ce qui leur est arrivé", a indiqué à l'AFP un responsable militaire de l'Otan à Kaboul s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

"Il n'y a pas de confirmation qu'ils sont morts ou ont été capturés", a ajouté ce responsable, faisant état de "rumeurs" selon lesquelles l'un des militaires serait mort.

Selon le porte-parole du gouvernorat du Logar, Din Mohammad Darwaish, les militaires avaient quitté vendredi soir leur base du district de Charkh pour aller en "territoire ennemi".

"L'un d'entre eux a été tué et l'autre a été capturé" par les talibans, selon M. Darwaish.

Deux radios locales diffusent pour l'Otan des messages décrivant les deux disparus et offrant 10.000 dollars pour toute information permettant de retrouver chacun des militaires, selon un journaliste de l'AFP dans le Logar.

Le véhicule des deux militaires avait été retrouvé dans un endroit où les deux militaires n'auraient pas dû se trouver dans la province du Logar, selon un responsable de l'Otan.

L'Isaf a déployé des moyens aériens et au sol pour retrouver les deux militaires, qui étaient partis de Kaboul selon l'Otan.

Les talibans détiennent depuis plus d'un an un soldat américain de 24 ans, Bowe Bergdahl, le premier capturé depuis le début de l'intervention internationale en Afghanistan à la fin 2001.

L'armée américaine avait annoncé le 2 juillet 2009 qu'il avait disparu depuis trois jours d'une base de la province de Paktika (sud-est) et qu'il avait sans doute été enlevé par des rebelles. Les talibans avaient ensuite confirmé sa capture, affirmant qu'il se trouvait "en état d'ébriété" lorsqu'il a été pris. Le 19 juillet 2009, les talibans avaient diffusé une première vidéo le montrant en apparente bonne santé. Il avait alors réclamé le retrait des troupes américaines d'Afghanistan.
 

Première publication : 25/07/2010

  • AFGHANISTAN

    Deux soldats américains portés disparus en Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Plusieurs soldats de l'Otan tués par deux attaques à la bombe dans le sud du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)