Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

FRANCE

De Maistre dément avoir remis de l'argent liquide à Woerth

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2010

Par la voix de son avocat, Patrick de Maistre a confirmé avoir bien rencontré, en janvier 2007, Éric Woerth, déjà trésorier de l'UMP. Mais le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a nié lui avoir remis une enveloppe d'argent liquide.

AFP - L'avocat de Patrice de Maistre a affirmé dimanche que le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt avait bien rencontré Eric Woerth en janvier 2007, mais que son client n'avait remis aucune enveloppe d'argent liquide au trésorier de l'UMP.

Me Pascal Wilhelm a confirmé à l'AFP les informations publiées samedi par Marianne, selon lesquelles un rendez-vous s'était tenu dans un café le 19 janvier 2007 à 08H30 avec Eric Woerth, précédé la veille par un entretien avec Mme Bettencourt et l'ex-comptable Claire Thibout.

"Mais lorsque Mme Thibout dit que ce rendez-vous aurait servi à remettre une enveloppe à M. Woerth, c'est complètement faux", a assuré l'avocat du gestionnaire de fortune.

Pour Me Wilhelm, les accusations de Mme Thibout, qui affirme avoir donné le 18 janvier une enveloppe contenant 50.000 euros d'argent liquide à M. de Maistre pour qu'il la remette le lendemain à M. Woerth afin de financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, ne résistent pas à l'examen des carnets de compte de la comptable.

Selon l'avocat, les carnets de Mme Thibout montrent qu'elle aurait effectué un retrait bancaire de 50.000 euros le 19 janvier 2007, jour de la rencontre Maistre-Woerth. "Il est donc impossible qu'elle ait pu les remettre la veille à M. de Maistre, ni le jour même, les banques étant fermées à 08H30", assure-t-il.

Interrogé sur l'objet de la rencontre Maistre-Woerth, il a indiqué ne disposer d'aucun élément à ce sujet.

Me Wilhelm, qui s'insurge contre "les mensonges et les contre-vérités assénés par Mme Thibout et son avocat", a annoncé qu'il déposerait dans la semaine "des plaintes contre plusieurs personnes pour faux témoignage et subornation de témoin".

Mercredi, Le Canard Enchaîné avait fragilisé la position de l'ex-comptable en révélant qu'elle avait touché lors de son licenciement 400.000 euros de la part de Françoise Meyers-Bettencourt, qui est en conflit ouvert avec sa mère Liliane.

Dans un entretien au Journal du Dimanche, M. de Maistre affirme par ailleurs qu'Eric Woerth lui a "soumis l'idée" début 2007 de rencontrer son épouse Florence afin "de voir avec elle l'évolution de sa carrière", mais que le ministre ne lui a pas demandé de l'embaucher.

M. de Maistre assure enfin qu'il ne figure pas sur la liste des 3.000 évadés fiscaux en Suisse révélée l'été dernier par Eric Woerth, alors ministre du Budget. "Je n'ai jamais eu le moindre compte HSBC en Suisse ni ailleurs. S'il y a un de Maistre sur cette liste, ce n'est pas +Patrice+", déclare-t-il, démentant une information du Point.


 

Première publication : 25/07/2010

  • FRANCE

    Le parquet refuse la demande de mise sous tutelle‎ déposée par la fille de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • Affaire Woerth : pas d'accalmie en vue

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Florence Woerth auditionnée, le ministre du Travail autorisé à témoigner

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)