Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Afrique

L'Aqmi annonce l'exécution de l'otage français Michel Germaneau

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/07/2010

Al-Qaïda au Maghreb islamique a déclaré avoir exécuté l'otage français et promet "une guerre totale contre la France". Le Premier ministre, les ministres de la Défense, des Affaires étrangères et de l'Intérieur français se réunissent ce lundi.

Dans un enregistrement diffusé par la chaîne Al-Jazira, le chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a annoncé l’exécution du Français, Michel Germaneau, otage de l’organisation djihadiste depuis plus de trois mois.

"Nous annonçons avoir tué l’otage français, dénommé Michel Germaneau, samedi 24 juillet pour venger nos six frères tués dans la lâche opération de la France" affirme le leader de l’organisation, Abou Moussab Abdelwadoud, dans un message diffusé par la chaîne qatarie dimanche soir, dont l’authenticité n’a pas encore été vérifiée.

À cet instant, l’Élysée n’était pas en mesure de confirmer la mort de l’otage. Nicolas Sarkozy a convoqué lundi matin un conseil restreint de Défense et de Sécurité. "Le Premier ministre, les ministres de l’Intérieur, des Affaires étrangères, de la Défense, ainsi que les services concernés [seront présents lors de cette réunion]", a indiqué l’Élysée dans un communiqué, alors que l'organisation menace de nouveau la France.

"Nicolas Sarkozy a échoué à libérer son compatriote par cette opération mais, il a sans aucun doute ouvert pour lui, pour son peuple et pour son pays l'une des portes de l'enfer", a également déclaré Abou Moussab Abdelwadoud sur l’enregistrement.

Le 11 juillet dernier, l’Aqmi, organisation terroriste sévissant aux confins du Niger, du Mali, de la Mauritanie et de l’Algérie, avait menacé d’exécuter le Français si Paris ne faisait pas libérer plusieurs de ses membres détenus. L’ultimatum expirait ce lundi. La semaine dernière, quelques jours avant la fin du délai fixé par l’organisation, le Mali et la France ont mené des raids conjoints contre des bases de l’Aqmi. L’otage français n’avait pas été retrouvé.

Un humanitaire âgé et malade

L’organisation retient Michel Germaneau depuis le 19 avril. L’homme de 78 ans, malade, a été enlevé dans le village d’In-Abangharet, au cœur d’une région désertique du Niger. Un endroit où il se rendait régulièrement pour le compte de son association humanitaire Enmilal ("entraide" en touareg).

Depuis plusieurs semaines, le sort du Français provoque de vives inquiétudes. La dernière preuve de vie de Michel Germaneau remonte au 13 mai. Dans une vidéo diffusée sur Internet, l’otage apparaît amaigri, les traits tirés. Il appelle à l’aide. "Je suis fatigué" sont les derniers mots qu’il prononce sur l’enregistrement. Une affection cardiaque le contraint à prendre quotidiennement des médicaments. Il n’en a plus et souffre de la chaleur, étouffante dans cette région du Sahel.

En juin 2009, un touriste britannique retenu en otage par l’Aqmi avait été exécuté. Londres avait refusé de céder au chantage du groupe qui demandait, comme aujourd’hui, la libération de plusieurs de ses membres.

Première publication : 26/07/2010

  • SAHEL

    Al-Qaïda annonce avoir exécuté l'otage français Michel Germaneau

    En savoir plus

  • SAHEL

    Un raid pour libérer l'otage français Michel Germaneau aurait échoué

    En savoir plus

  • SAHEL

    Michel Germaneau, un globe-trotter aguerri au service de l'humanitaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)