Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

Moyen-orient

Double attentat meurtrier près de Kerbala

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2010

L'explosion de deux voitures piégées près de Kerbala, sur la route menant à la ville sainte chiite de Nadjaf, a causé la mort d'au moins 19 personnes, selon un bilan donné par le ministère de l'Intérieur.

AFP - Au moins 19 personnes ont été tuées lundi et des dizaines blessées dans un double attentat à la voiture piégée dans la ville sainte de Kerbala, à 110 km au sud de Bagdad, a-t-on appris auprès des services de secours et du ministère de l'Intérieur.

Selon un responsable des secours à Kerbala, le bilan s'élève à 19 morts et 47 blessés. Au ministère de l'Intérieur, un responsable, s'il confirme le nombre de morts, évoque lui 52 blessés.

La première explosion a été entendue vers 19H00 (16H00 GMT) dans le sud de la ville sainte où se trouvent les mausolées des imams Hussein et Abbas, figures emblématiques du chiisme. La localisation du second attentat n'était pas claire.

Les deux voitures piégées ont explosé deux jours avant la célébration de la naissance du Mahdi, le 12e et dernier imam. Les chiites, qui représentent la majorité de la population irakienne, croient qu'il réapparaîtra au moment du Jugement dernier.

Des centaines de milliers de pèlerins sont attendus dans les deux villes saintes de Najaf et Kerbala pour la célebration de la naissance en 869 de Mohammad al-Mahdi, qui a été "occulté" selon la croyance chiite à l'âge de cinq ans.

Première publication : 26/07/2010

  • IRAK

    Des dizaines de morts dans un attentat perpétré au nord de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Deux attentats visant des miliciens anti-Al Qaïda font au moins 49 morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)