Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifetsants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

FRANCE

Ouverture d’une semaine décisive avec l’audition de Liliane Bettencourt

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/07/2010

Les enquêteurs de la brigade financière se sont rendus, ce lundi, au domicile de Liliane Bettencourt pour auditionner l’héritière de L’Oréal. Le ministre du Travail, Éric Woerth, devrait, lui, être entendu mardi.

En vacances dans sa résidence de Formentor, sur l’île de Majorque, Liliane Bettencourt a dû regagner plus tôt que prévu son hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine. La milliardaire a été entendue ce lundi par les enquêteurs de la brigade financière.

Son audition, qui s'est tenue à son domicile de Neuilly, aura duré un peu plus de deux heures. Son avocat, Me Georges Kiejman, s’était rendu sur place "afin de la soutenir", assurant que l’interrogatoire s'est déroulé "sans son concours".

Très attendu, son témoignage doit permettre de répondre à plusieurs questions soulevées par la diffusion des enregistrements clandestins, avant l’audition du ministre du Travail, également prévue cette semaine.

C’est principalement sur le versant fiscal de l’affaire que l’héritière de l’Oréal a du fournir des explications. Les enregistrements, révélés par le site Mediapart, font en effet planer des soupçons de fraude fiscale dans la gestion de sa fortune.

Financement politique illégal

Considérée comme la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt possède-t-elle des comptes secrets en Suisse ? À qui appartient l’île d’Arros, aux Seychelles, et pourquoi n’est-elle pas déclarée au fisc français ? Deux questions centrales que les enquêteurs lui ont sans doute posées, l’audition des autres acteurs de cette affaire n’ayant, pour l’instant, pas permis d’y répondre.

Sur le plan politique, de ce qui est devenu "l’affaire Bettencourt", la milliardaire était appelé à s’expliquer sur les allégations de son ex-comptable, Claire Thibout, qui affirme que l’héritière et son défunt mari ont subventionné, illégalement, les activités politiques de plusieurs membres du gouvernement.

Au total, cinq enquêtes ont été ouvertes suite à la découverte des enregistrements clandestins, réalisés entre mai 2009 et mai 2010 par son majordome.au domicile de Liliane Bettencourt.

Première publication : 26/07/2010

  • FRANCE

    Le parquet refuse la demande de mise sous tutelle‎ déposée par la fille de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • Affaire Woerth : pas d'accalmie en vue

    En savoir plus

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Florence Woerth auditionnée, le ministre du Travail autorisé à témoigner

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)