Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban revendiquent l'attentat meurtrier visant un responsable politique de Peshawar

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2010

Au moins huit personnes ont péri dans l'attaque perpétrée par un jeune kamikaze devant le domicile d'un ministre provincial, non loin de Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan. L'attentat-suicide a été revendiqué par les Taliban.

REUTERS - Un attentat suicide a fait au moins huit morts et 20 blessés lundi devant le domicile d’un ministre provincial dans le nord-ouest du Pakistan, rapporte la police.

Les taliban ont revendiqué l’attentat perpétré à Pabbi, à 26 km à l’est de la capitale régionale Peshawar, deux jours après le meurtre du fils unique du ministre Mian Ifthikar Hussain. Ce dernier est connu au Pakistan pour ses déclarations hostiles aux taliban.

"Selon nos informations, il y a huit morts dont deux policiers", a dit à Reuters un responsable de la police.

Le kamikaze visait Hussain et plusieurs autres personnes venues lui présenter ses condoléances après la mort de son fils, abattu par des activistes présumés.

"C’était un jeune garçon. Il essayait de franchir le poste de contrôle mais quand nos policiers l’ont intercepté, il s’est fait exploser", a dit à la presse l’officier Liaquat Ali, à propos de l’auteur de l’attentat.

Hussain avait reçu des menaces des taliban, a-t-il ajouté.

Bien qu’ils aient perdu du terrain ces derniers mois face aux offensives gouvernementales dans le nord-ouest du pays, les activistes liés à Al-Qaïda ont multiplié les attentats à la bombe et attaques suicides.

Première publication : 26/07/2010

  • DIPLOMATIE

    Les États-Unis dévoilent plusieurs projets d'aide importants au Pakistan

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Hillary Clinton demande au Pakistan d'agir plus contre le terrorisme

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Un kamikaze fait exploser sa bombe dans une mosquée chiite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)