Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

Air France-KLM enregistre un retour au vert au 1er trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2010

Air France-KLM est revenu dans le vert au 1er trimestre de son exercice 2010-2011 (avril-juin), avec un bénéfice net de 738 millions d'euros. Le groupe avait perdu 426 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice précédent.

AFP - Malgré l'impact du nuage de cendres islandais, Air France-KLM a annoncé mardi être revenu dans le vert au 1er trimestre de son exercice 2010-2011 (avril-juin) avec un bénéfice net de 738 millions d'euros, se félicitant d'"une accélération de la reprise de l'activité".

Le groupe franco-néerlandais avait perdu 426 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice précédent.

Ce résultat positif est toutefois dû à des éléments exceptionnels: le groupe a notamment bénéficié d'une plus-value de 1,03 milliard d'euros réalisée lors du retour en Bourse de la société de réservations de vols Amadeus, qu'il avait co-fondée avec d'autres compagnies aériennes.

S'il n'en était pas tenu compte, Air France-KLM aurait essuyé une perte de 252 millions sur le trimestre (avril-juin).

Le chiffre d'affaires a progressé de 10,7%, à 5,721 milliards d'euros, indique le groupe franco-néerlandais, qui regrette que la fermeture de l'espace aérien en avril à cause du nuage de cendres islandais ait "masqué la reprise du trafic passager": celui-ci est en effet en baisse de 2,3% sur le trimestre, alors qu'il a progressé de plus de 4% en mai et juin.

Le nuage de cendres dû à l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll avait entraîné la fermeture de l'espace aérien pendant cinq jours en avril, perturbant fortement le trafic en Europe.

Le transporteur avait connu en 2009-10 une "annus horribilis", selon ses propres termes, à cause de la crise et de l'accident d'un Airbus A330 d'Air France qui a fait 228 morts le 1er juin 2009 entre Rio et Paris.

Le groupe avait essuyé une perte nette de 1,55 milliard d'euros, la pire depuis sa naissance en 2004, à la suite du rapprochement des compagnies aériennes nationales néerlandaise et française. Son chiffre d'affaires avait chuté de 15%.

Première publication : 27/07/2010

  • TRANSPORT AÉRIEN

    Air France-KLM enregistre une perte record de 1,55 milliard d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)