Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Attaque d'Ottawa : Stephen Harper caché dans un placard

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tempête au Parti socialiste : "PS, cela ne veut pas dire PlayStation"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

UE : la tension monte sur les budgets

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa: histoire d'une photo

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

Economie

Air France-KLM enregistre un retour au vert au 1er trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2010

Air France-KLM est revenu dans le vert au 1er trimestre de son exercice 2010-2011 (avril-juin), avec un bénéfice net de 738 millions d'euros. Le groupe avait perdu 426 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice précédent.

AFP - Malgré l'impact du nuage de cendres islandais, Air France-KLM a annoncé mardi être revenu dans le vert au 1er trimestre de son exercice 2010-2011 (avril-juin) avec un bénéfice net de 738 millions d'euros, se félicitant d'"une accélération de la reprise de l'activité".

Le groupe franco-néerlandais avait perdu 426 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice précédent.

Ce résultat positif est toutefois dû à des éléments exceptionnels: le groupe a notamment bénéficié d'une plus-value de 1,03 milliard d'euros réalisée lors du retour en Bourse de la société de réservations de vols Amadeus, qu'il avait co-fondée avec d'autres compagnies aériennes.

S'il n'en était pas tenu compte, Air France-KLM aurait essuyé une perte de 252 millions sur le trimestre (avril-juin).

Le chiffre d'affaires a progressé de 10,7%, à 5,721 milliards d'euros, indique le groupe franco-néerlandais, qui regrette que la fermeture de l'espace aérien en avril à cause du nuage de cendres islandais ait "masqué la reprise du trafic passager": celui-ci est en effet en baisse de 2,3% sur le trimestre, alors qu'il a progressé de plus de 4% en mai et juin.

Le nuage de cendres dû à l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll avait entraîné la fermeture de l'espace aérien pendant cinq jours en avril, perturbant fortement le trafic en Europe.

Le transporteur avait connu en 2009-10 une "annus horribilis", selon ses propres termes, à cause de la crise et de l'accident d'un Airbus A330 d'Air France qui a fait 228 morts le 1er juin 2009 entre Rio et Paris.

Le groupe avait essuyé une perte nette de 1,55 milliard d'euros, la pire depuis sa naissance en 2004, à la suite du rapprochement des compagnies aériennes nationales néerlandaise et française. Son chiffre d'affaires avait chuté de 15%.

Première publication : 27/07/2010

  • TRANSPORT AÉRIEN

    Air France-KLM enregistre une perte record de 1,55 milliard d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)