Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens appelés à ratifier l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

FRANCE

Éric Woerth actuellement auditionné par la police

Vidéo par Marc PERELMAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2010

Annoncée depuis plusieurs jours, l'audition de Éric Woerth a débuté ce matin. Le ministre du Travail est entendu par la police comme témoin dans le cadre des écoutes chez Liliane Bettencourt.

AFP -Les policiers ont entamé jeudi matin l'audition comme témoin d'Eric Woerth au ministère du Travail dans l'enquête sur le contenu des écoutes clandestines réalisées chez Liliane Bettencourt, a-t-on appris de sources policières.

Cette audition a débuté peu avant 09H00 selon une source policière. Des policiers en civil circulaient depuis 08H30 aux abords du ministère situé rue de Grenelle (VIIe arrondissement) devant lequel s'étaient postés une quinzaine de journalistes, a constaté une journaliste de l'AFP.

Interrogé par l'AFP, l'avocat d'Eric Woerth, Me Jean-Yves Le Borgne s'est refusé à tout commentaire, indiquant qu'il tiendrait "sans doute" une conférence de presse en fin d'après-midi.

Le cabinet du ministre avait indiqué mercredi soir qu'Eric Woerth renonçait à un déplacement prévu jeudi matin en Eure-et-Loir avec Bruno Le Maire sur le thème des retraites agricoles, sans en préciser la raison.

Au coeur de la tourmente provoquée mi-juin par les révélations d'enregistrements clandestins réalisés chez Liliane Bettencourt, Eric Woerth se disait "impatient" de s'expliquer face aux enquêteurs.

Ces écoutes suggèrent notamment un possible conflit d'intérêts entre ses anciennes fonctions de ministre du Budget et de trésorier de l'UMP (aujourd'hui démissionnaire) et l'embauche de sa femme dans la société de gestion de fortune de Mme Bettencourt.

Première publication : 29/07/2010

  • FRANCE

    Des agendas saisis lors de la perquisition au domicile de la fille de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le parquet refuse la demande de mise sous tutelle‎ déposée par la fille de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

  • Affaire Woerth : pas d'accalmie en vue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)