Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

Afrique

Trois Kenyans inculpés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Kampala

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/07/2010

Trois Kenyans ont été inculpés dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont fait 79 morts dans la capitale ougandaise, le 11 juillet. Les attaques avaient été revendiquées par les Shebab somaliens.

AFP - Un tribunal ougandais a déclaré avoir inculpé vendredi trois Kenyans soupçonnés d'être impliqués dans les attentats du 11 juillet qui ont fait 79 morts à Kampala.

Hussein Hassan Agad, 27 ans, d'Athi River, Mohamed Adan Abdow, 25 ans, du (district) de Makueni et Idris Magondu, 42 ans, de Nairobi, ont tous les trois été inculpés d'actes de terrorisme, ainsi que pour 76 meurtres et 10 tentatives de meurtre.

Le juge Deo Sejjemba a précisé que 61 des accusations de meurtres correspondaient au nombre de téléspectateurs tués dans le premier attentat, alors qu'ils regardaient la finale de la Coupe du monde de football retransmise en direct depuis l'Afrique du sud dans les locaux du Club de Rugby Kyadondo, à l'est de la capitale.

Les 15 autres accusations de meurtre correspondent aux personnes tuées le même soir dans un autre attentat dans un restaurant éthiopien au sud de Kampala.

Les attentats ont été revendiqués par les principaux insurgés islamistes somaliens, les shebab.
 

Première publication : 30/07/2010

  • OUGANDA

    L'un des deux attentats de Kampala perpétré par un kamikaze

    En savoir plus

  • OUGANDA

    Après les attentats de Kampala, Obama propose l'aide des États-Unis

    En savoir plus

  • OUGANDA

    Les Shebab somaliens revendiquent le double attentat de Kampala

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)