Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

EUROPE

Cérémonie en hommage aux victimes de la Love Parade

Vidéo par Mariam Pirzadeh

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/07/2010

L'Allemagne a commémoré samedi matin la mémoire des 21 personnes mortes lors de la Love Parade le 24 juillet à Duisbourg. Le président de la République, Christian Wulff, et la chancelière Angela Merkel ont participé au service religieux.

AFP - La chancelière allemande Angela Merkel a interrompu ses vacances pour participer à un service religieux samedi à la mémoire des 21 personnes tuées il y a une semaine lors d'une bousculade monstre à la Love Parade à Duisbourg.

La cérémonie oecuménique à l'église du Sauveur, en présence de nombreuses personnalités, dont le président Christian Wulff, devait être retransmise samedi en fin de matinée à la télévision, ainsi que sur des écrans géants dans d'autres églises de la ville et au stade municipal, où des milliers de personnes étaient attendues.

"LA CÉRÉMONIE A ÉTÉ ÉMOUVANTE"

Les drapeaux étaient en berne, et une mer de bougies s'étalait, au milieu de fleurs, près de la sortie d'un tunnel, lieu du drame et unique accès au terrain d'une ancienne gare de fret qui hébergeait la Love Parade.

L'afflux de milliers de ravers qui cherchaient à parvenir sur les lieux du festival de musique techno s'est soldé par 21 morts et plus de 500 blessés.

A l'issue du service religieux, des milliers de personnes devaient participer dans l'après-midi à un défilé en direction de l'ancienne gare de fret.

La colère gronde contre la mairie et les promoteurs du festival, accusés d'avoir négligé les mesures de sécurité alors que plus d'un million de personnes étaient attendus pour la fête.

Dans un rapport préliminaire rendu public mercredi, les autorités régionales de Rhénanie du Nord-Westphalie ont accablé l'organisateur de la Love Parade et estimé que le dispositif de sécurité était fondé sur des calculs erronés quant à la répartition de la foule et sa fluidité.

Le maire de Duisbourg, Adolf Sauerland, qui selon la presse a été placé sous protection policière, a réaffirmé sa volonté de rester en fonction au moins jusqu'à ce que la lumière soit faite sur la catastrophe. Mais, en raison de la colère de nombreux habitants, il a fait savoir qu'il ne participerait pas à la cérémonie de commémoration.

Première publication : 31/07/2010

  • ALLEMAGNE

    Un rapport accable l'organisateur de la "Love Parade"

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Bousculade mortelle lors de la "Love Parade" de Duisbourg

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)