Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Asie - pacifique

La lutte antiterroriste au menu de la visite à Paris du président pakistanais

©

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 02/08/2010

Le président pakistanais, Asif Ali Zardari, est en visite officielle en France où il doit s'entretenir ce lundi avec Nicolas Sarkozy. Selon l'Élysée, la visite sera centrée sur "les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme".

À l’occasion de sa deuxième visite d’État en France depuis qu’il a été élu président en 2008, Asif Ali Zardari doit rencontrer ce lundi Nicolas Sarkozy. Lutte contre le terrorisme, Afghanistan et coopération économique sont notamment au menu des discussions entre les deux hommes. Une visite qui intervient dans un contexte difficile pour le président pakistanais : la semaine dernière, le site WikiLeaks a publié des documents américains classifiés qui établissent clairement des liens entre le Direction pour le renseignement inter-services (ISI) pakistanais et les Taliban afghans.

Dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères précise que "cette visite permettra d’aborder les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, la situation régionale ainsi que [notre] coopération économique" dans le but "de renforcer la relation bilatérale avec le Pakistan".

Les deux pays avaient initié un rapprochement significatif lors de la précédente visite du président pakistanais en France, en mai 2009, en affichant un désir commun de coopération de leurs services de renseignement. Mais de sources élyséennes, ce projet de partenariat franco-pakistanais a récemment connu un contretemps. Des différends de dernière minute ont repoussé la signature de l’accord de sécurité, qui devait initialement être annoncée à l’occasion de cette visite d’État.

Nucléaire, "Karachigate" et voile intégral

Concernant le dossier nucléaire, Islamabad devrait réaffirmer son désir d’acquérir des réacteurs pour développer son secteur nucléaire civil. Une demande légitime pour le Pakistan qui souffre d’un manque d’énergie, mais un sujet épineux, le pays étant doté de l’arme atomique sans jamais avoir signé le Traité de non-prolifération nucléaire.

Un autre sujet délicat a récemment assombri les relations entre les deux pays : les derniers développements autour de l’attentat de Karachi, qui avait coûté la vie à onze Français en 2002. Un événement tragique autour duquel planent désormais des soupçons de corruption et de retro-commissions illégales entre les deux pays.

Plus récemment, c’est le projet d’interdiction du voile intégral en France qui a heurté les sensibilités pakistanaises. Voulue par le président Sarkozy qui s’est engagé en faveur de cette mesure, elle est perçue par Islamabad comme une atteinte aux droits individuels des musulmans.

Asif Ali Zardari est ensuite attendu mardi à Londres, où il rencontrera le Premier ministre britannique David Cameron, qui a accusé la semaine dernière Islamabad de promouvoir "l'exportation de la terreur", provoquant ainsi la colère des Pakistanais.

Première publication : 02/08/2010

  • DIPLOMATIE

    La tournée européenne du président pakistanais s'annonce tumultueuse

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le chef des renseignements pakistanais annule une visite à Londres

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)