Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Amériques

BP affirme avoir colmaté la fuite à l'origine de la marée noire

©

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/08/2010

Selon la compagnie pétrolière britannique BP, l'opération destinée à boucher le puits d'où s'écoule l'hydrocarbure qui souille les côtes du golfe du Mexique depuis plusieurs mois a été couronné de succès.

AFP - L'opération "static kill" destinée à colmater définitivement le puits de pétrole à l'origine de la marée noire dans le golfe du Mexique a atteint "l'objectif souhaité", a annoncé BP mercredi.

"La pression du puits est à présent contenue par la pression hydrostatique des boues injectées, ce qui était l'objectif souhaité de l'opération static kill", a déclaré le groupe dans un communiqué.

Le procédé "static kill" consiste à injecter des boues de forage pour condamner le puits de pétrole.

Ce succès intervient 106 jours après l'explosion et le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon fin avril qui ont provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

Quelque 4,9 millions de barils, soit 780 millions de litres, se sont échappés du puits, mettant en péril le riche écosystème des cinq Etats côtiers du golfe du Mexique et menaçant l'économie locale.

BP a précisé que les ingénieurs avaient injecté des boues durant huit heures avant de déterminer que la pression était stable.

"Le puits est sous surveillance, selon la procédure, pour s'assurer que la pression reste stable", a précisé le groupe.

"De nouvelles injections de boues seront nécessaires ou pas en fonction des résultats observés pendant la surveillance", a ajouté BP.

La collaboration avec l'amiral Thad Allen, chargé de la lutte contre la marée noire pour le gouvernement américain, va se poursuivre, a indiqué le groupe, "pour déterminer la prochaine étape, où nous déciderons si nous injectons du ciment dans le puits par la même voie".


 

Première publication : 04/08/2010

  • MARÉE NOIRE

    BP lance l'opération "Static Kill" pour cimenter le puits

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    BP annonce de lourdes pertes et confirme le départ de Tony Hayward

    En savoir plus

  • FINANCE

    Plombé par la marée noire, BP annonce une perte de 17 milliards de dollars

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)