Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Quatorze personnes poursuivies pour soutien à un groupe islamiste somalien

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2010

Interpellées jeudi aux États-Unis, 14 personnes, dont plusieurs Américains, sont poursuivies pour avoir voulu rejoindre le mouvement des Shebab, affilié à Al-Qaïda. Ils ont été inculpés pour soutien matériel à un groupe terroriste.

AFP - Quatorze personnes, dont plusieurs de nationalité américaine, ont été mises en examen jeudi aux Etats-Unis pour soutien au terrorisme, accusées d'avoir voulu rejoindre ou aider les shebab, insurgés islamistes somaliens.

Les shebab, qui contrôlent la plus grande partie du sud et du centre de la Somalie, ont fait allégeance à Al-Qaïda il y a quelques mois et ont revendiqué le double attentat qui a fait 76 morts le 11 juillet à Kampala.

"Nous voyons un nombre croissant d'individus -- y compris des citoyens américains-- qui tombent sous l'emprise d'une idéologie extrémiste et qui agissent pour soutenir des objectifs terroristes", a déploré jeudi le ministre américain de la justice Eric Holder, lors d'une conférence de presse.

"C'est une tendance inquiétante que nous avons suivie de très près ces dernières années. Nous continuerons à surveiller cela et démanteler ces initiatives. Mais nous devons aussi travailler à empêcher l'enracinement de ce genre de radicalisation", a-t-il souligné.

Au total, les poursuites du département américain de la Justice touchent 19 personnes, cinq personnes ayant été mises en examen auparavant. Neuf de ces individus ont déjà été arrêtés aux Etats-Unis et à l'étranger.

"Dix d'entre eux ne sont pas en détention mais on pense qu'ils sont à l'étranger", a précisé le ministre de la justice Eric Holder.

La plupart des suspects sont âgés de 19 à 27 ans. Certains, qui sont accusés d'avoir quitté les Etats-Unis pour rejoindre les shebab, étaient déjà poursuivis pour d'autres délits par la justice américaine.

Parmi les suspects poursuivis, une femme d'origine somalienne naturalisée américaine, Amina Farah Ali, 33 ans, a été arrêtée jeudi dans le Minnesota (nord).

On lui reproche notamment d'avoir fait du porte-à-porte pour lever des fonds auprès de la communauté somalienne pour venir en aide aux insurgés somaliens.

Avec Hawo Mohamed Hassan, 63 ans, elle aurait levé des fonds à Minneapolis, à Rochester (Minnesota) ainsi qu'au Canada et organisé des téléconférences qui pouvaient rapporter quelque 2.000 dollars.

La jeune femme, qui est accusée d'avoir procédé à des transferts d'argent, encourt jusqu'à 15 ans de prison.

Les différents dossiers d'inculpation "pour violations terroristes en fournissant de l'argent, du personnel et des services" aux shebab ont été rendus publics dans plusieurs endroits du pays, dans le Minnesota au nord mais aussi en Alabama (sud) et en Californie (ouest).

Depuis 2009 le FBI a averti que la question du recrutement de jeunes Américano-somaliens pour des activités terroristes était une de ses priorités.

La communauté d'origine somalienne aux Etats-Unis compte 150.000 à 200.000 personnes, dont presque la moitié vivent à Minneapolis. L'essentiel de cette communauté a émigré aux Etats-Unis au début des années 1990 pour fuir la violence.

En octobre 2008, Shirwa Ahmed, un Américano-somalien de 27 ans de Minneapolis, avait perpétré un attentat suicide en Somalie. Il était le premier citoyen américain à commettre un tel acte.

Outre les deux suspects déjà nommés, les personnes poursuivies pour soutien au terrorisme dans le cadre des inculpations rendues publiques jeudi sont les Américains Omar Shafik Hammami, 26 ans, Jehad Serwan Mostafa, 28 ans, Abdikadir Ali Abdi, 19 ans, Abdisalan Hussein Ali, 21 ans, et Cabdulaahi Ahmed Faarax, 33 ans.

Il y a aussi Farah Mohamed Beledi, 26 ans, Abdiweli Yassin Isse, 26 ans, Ahmed Ali Omar, 27 ans, Khalid Mohamud Abshir 27 ans, Zakaria Maruf, 31 ans, Mohamed Abdullahi Hassan, 22 ans et Mustafa Ali Salat, 20 ans.

Première publication : 05/08/2010

  • OUGANDA

    Trois Kenyans inculpés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Kampala

    En savoir plus

  • SOMMET DE L'UA

    L'Union africaine décide de renforcer ses troupes en Somalie

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Dans une vidéo, un otage français des Shebab appelle Paris à l'aide

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)