Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

BP annonce avoir cimenté le puits

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2010

Plus de trois mois après l'explosion de sa plate-forme pétrolière au large de la Louisiane, BP affirme avoir réussi à cimenter le puits de pétrole qui a provoqué la marée noire du golfe du Mexique.

AFP - BP a terminé jeudi à 19H15 GMT la cimentation du puits de pétrole qui a provoqué la marée noire du golfe du Mexique, une opération qui a duré cinq heures, a annoncé la compagnie britannique dans un communiqué.
   
Cette opération, dans le cadre de la procédure baptisée "static kill", était une des ultimes étapes pour condamner définitivement la fuite dans le golfe du Mexique, après le succès de la première phase de rebouchage.
   
"BP a terminé aujourd'hui les opérations de cimentation", annonce un communiqué. "Une surveillance a été mise en place pour vérifier l'efficacité de la procédure", ajoute BP.
   
L'administration américaine avait donné son feu vert à cette opération mercredi soir, moins de 24 heures après que BP eut annoncé la réussite de la première phase de rebouchage grâce à l'injection de boue de forage destinée à repousser le pétrole au fond du puits, d'où quelque 780 millions de litres se sont échappés de fin avril à la mi-juillet.
   

 

Première publication : 05/08/2010

  • BOURSE

    Comment la marée noire a affecté le cours de l'action de BP

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    BP annonce de lourdes pertes et confirme le départ de Tony Hayward

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)