Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence mondiale sur le sida : où en est la lutte contre le virus ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence mondiale sur le sida : où en est la lutte contre le virus ?

En savoir plus

Amériques

BP annonce avoir cimenté le puits

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2010

Plus de trois mois après l'explosion de sa plate-forme pétrolière au large de la Louisiane, BP affirme avoir réussi à cimenter le puits de pétrole qui a provoqué la marée noire du golfe du Mexique.

AFP - BP a terminé jeudi à 19H15 GMT la cimentation du puits de pétrole qui a provoqué la marée noire du golfe du Mexique, une opération qui a duré cinq heures, a annoncé la compagnie britannique dans un communiqué.
   
Cette opération, dans le cadre de la procédure baptisée "static kill", était une des ultimes étapes pour condamner définitivement la fuite dans le golfe du Mexique, après le succès de la première phase de rebouchage.
   
"BP a terminé aujourd'hui les opérations de cimentation", annonce un communiqué. "Une surveillance a été mise en place pour vérifier l'efficacité de la procédure", ajoute BP.
   
L'administration américaine avait donné son feu vert à cette opération mercredi soir, moins de 24 heures après que BP eut annoncé la réussite de la première phase de rebouchage grâce à l'injection de boue de forage destinée à repousser le pétrole au fond du puits, d'où quelque 780 millions de litres se sont échappés de fin avril à la mi-juillet.
   

 

Première publication : 05/08/2010

  • BOURSE

    Comment la marée noire a affecté le cours de l'action de BP

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    BP annonce de lourdes pertes et confirme le départ de Tony Hayward

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)