Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

Afrique

Au moins 18 écoliers se noient après le naufrage de leur embarcation sur le lac Victoria

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2010

Une embarcation surchargée transportant 37 écoliers âgés de 5 à 14 ans a chaviré, jeudi, sur le lac Victoria. Selon un responsable local, 18 enfants sont morts noyés.

AFP - Dix-huit enfants sont morts noyés jeudi dans le naufrage d'une embarcation naviguant sur le lac Victoria en Tanzanie avec à son bord 37 écoliers, a annoncé à l'AFP un responsable administratif de la région de Mwanza (nord).

Le naufrage du bateau transportant 37 élèves du village de Lukungu s'est produit jeudi matin, a indiqué un responsable administratif du district de Sengerema, David Palangyo.

Les écoliers, âgés de 5 à 14 ans environ, se rendaient à l'école sur l'île d'Itendele.

"Nous avons une grande tragédie ici. Dix-huit enfants sur 37 sont morts noyés", a expliqué M. Palangyo, interrogé par téléphone depuis Dar es-Salaam.

Selon ce responsable, 19 élèves ont pu être secourus par la police, des pêcheurs ainsi que des villageois.

Six corps ont été retrouvés et les recherches devaient se poursuivre pour repêcher les autres cadavres.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le bateau était surchargé et de forts vents soufflaient au moment de l'accident, des causes déjà évoquées pour expliquer un naufrage similaire survenu le 20 juillet sur la partie ougandaise du lac.

Un bateau transportant des passagers et des marchandises avait chaviré peu avant de rallier le port d'Entebbe: la police avait fait état de 15 victimes tandis que les autorités locales maintenaient leur bilan de 28 morts.

Plus récemment, dans la nuit de dimanche à lundi, au moins 33 personnes sont mortes dans le naufrage d'un bateau sur un autre des grands lacs de la région, le lac Albert, frontière naturelle entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo.

La navigation sur les grands lacs de la région peut s'avérer aussi périlleuse qu'en haute mer lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. Ces accidents se soldent souvent par des bilans très lourds, en raison de l'absence de gilets de sauvetage à bord et du fait qu'une grande proportion de la population ne sait pas nager.

En mai 1996, un ferry, le Bukoba, avait coulé alors qu'il faisait route vers Mwanza en Tanzanie, faisant environ 800 victimes.

Première publication : 05/08/2010

  • OUGANDA

    Un navire fait naufrage sur le lac Victoria avec plusieurs passagers à son bord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)