Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 09/08/2010

Rwanda, le Singapour africain des années 2020 ?

Alors que la présidentielle au Rwanda doit se dérouler le 9 août, Lucas Menget, grand reporter à FRANCE 24, s'est rendu dans ce pays encore marqué par le génocide. L'occasion de décrypter le système du président Paul Kagame.

Paul Kagame a un rêve : faire du Rwanda le Singapour du continent africain d'ici à 2020. 
Pour se faire, il a pour objectif d'informatiser la population rurale et de doter chaque enfant d'un ordinateur portable. Le train de la modernité est en marche.

Le Rwanda se tourne vers l'avenir... Mais panse toujours ses cicatrices du génocide le plus rapide et le plus efficace de l'Histoire : en 1994, un million de personnes sont tuées en six semaines, à la machette et au couteau. La minorité tutsie a été essentiellement visée, même si des Hutus modérés ont aussi étés exterminés.

A la veille du scrutin présidentiel du 9 août, le président est déjà assuré de la victoire. Pour cause, l'opposition en face de lui est en effet dispersée, désorganisée, voire menacée. "Ceux qui veulent la guerre auront la guerre", a-t-il menacé lors de l'un de ses derniers meetings. Le message est directement adressé à ses opposants, qui depuis l'étranger dénoncent la dictature de Kagame, à l'instar du colonel Patrick Karegeya, l’ancien chef du renseignement rwandais, exilé en Afrique du Sud. Un autre opposant a également trouvé refuge en Afrique du Sud : le général Faustin Kayumba Nyamwasa, ancien chef d’état-major victime d’une tentative d’assassinat le 19 juin devant son domicile à Johannesburg. Le camp Kagame accuse ces opposants de fomenter une nouvelle guerre. Aucun des trois autres candidats en lice à la ptésidentielle n’est d’ailleurs un véritable opposant à Kagame et les médias d’oppositions sont muselés.

Par Hélène FRADE , Lucas MENGET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/04/2015 Syrie

Antiquités syriennes : sur les routes du trafic

Avec la guerre qui dure depuis plus de quatre ans en Syrie, de nombreuses pièces d’antiquité sont volées dans les musées ou sur des sites archéologiques. Elles passent ensuite la...

En savoir plus

24/04/2015 Centenaire Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale : la mémoire dans la pierre

En 1914, une ancienne carrière souterraine est réquisitionnée en Picardie par l'armée française. Des centaines de soldats y stationnent pendant près de quatre ans et y ont laissé...

En savoir plus

17/04/2015 Arménie

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

À une semaine de la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens, nos reporters ont accompagné les descendants de ceux qui ont survécu : les Arméniens cachés de...

En savoir plus

10/04/2015 Burkina Faso

Burkina Faso : la génération Sankara

Difficile de comprendre le soulèvement des Burkinabè, qui a conduit à l’éviction du président Blaise Compaoré en octobre 2014, sans évoquer Thomas Sankara. À six mois des...

En savoir plus

03/04/2015 Islam

France : zone de turbulences au sein de l'UOIF

Alors que le congrès annuel de l'Union des organisations islamiques de France s'ouvre, vendredi, au Bourget autour du thème "Mohammed, prophète de miséricorde et de paix",...

En savoir plus