Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Planète

Les astronautes de l'ISS échouent à réparer le système de climatisation de la station

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/08/2010

Deux occupants de la Station spatiale internationale (ISS) ont effectué, samedi soir, la plus longue sortie dans l'espace de l'histoire de la structure pour tenter de réparer, en vain, un système de climatisation. Deux autres sorties sont prévues.

AFP - Deux astronautes américains de la Station spatiale internationale (ISS) sont sortis dans l'espace samedi pendant plus de huit heures, sans toutefois parvenir à retirer la pompe défectueuse d'un système de climatisation tombé en panne il y a une semaine, a indiqué la Nasa.

Les deux astronautes, Doug Wheelock et Tracy Caldwell Dyson, sont sortis de la station à 11H19 GMT et ont passé huit heures et trois minutes dans l'espace.

Selon l'Agence spatiale américaine, il s'agit de la plus longue sortie dans l'espace dans l'histoire de l'ISS et la sixième plus longue sortie jamais réalisée.

"En raison de difficultés pour déconnecter l'arrivée d'ammoniac qui alimente le système, ils n'ont pas pu retirer la pompe", sur le côté droit de la station, a indiqué un responsable du centre de contrôle de Houston (Etats-Unis) sur le site de la NASA, qui précise que "le travail n'a pu être que partiellement réalisé".

"Des équipes vont évaluer la suite à donner aux opérations pour la seconde sortie" programmée mercredi, afin de retirer la pompe défectueuse et installer la nouvelle, a précisé la NASA.

La sortie avait débuté avec près de 30 minutes de retard sur l'horaire prévu en raison d'un "problème de communication" dans le casque de Tracy Caldwell Dyson, qui a été résolu, selon la Nasa.

Cette première sortie visait à ôter la partie défectueuse comprenant des éléments pressurisés à l'aide d'ammoniac. Elle devait être suivie d'une autre séance dans l'espace mercredi pour insérer un module de rechange de 355 kilogrammes que les astronautes devront déplacer sur une dizaine de mètres.

L'équipe a eu peu de temps pour préparer cette intervention, alors que des opérations de ce type visant à réparer un élément crucial pour le fonctionnement de la station se préparent habituellement sur une période de deux semaines.

"C'est une anomalie à laquelle nous nous attendions", avait déclaré lundi Mike Suffredini, directeur du programme de l'ISS à la Nasa. Néanmoins, "c'est une panne importante en ce qui concerne les systèmes embarqués à bord de l'ISS, et donc nous devons nous y attaquer".

Si la deuxième unité de climatisation venait à tomber en panne, ce que M. Suffredini a jugé improbable, les astronautes américains ne seraient cependant pas en danger immédiat, car ils pourraient trouver refuge auprès de leurs collègues russes qui habitent une partie de l'ISS disposant de sa propre unité de climatisation.

Première publication : 08/08/2010

  • ESPACE

    Tir réussi pour Ariane 5 qui place deux satellites sur orbite

    En savoir plus

  • ESPACE

    Dernière mission pour Atlantis après trente ans de bons et loyaux services

    En savoir plus

  • ESPACE

    Le fondateur du Cirque du Soleil revient de son voyage dans l'espace

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)