Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

Planète

Les astronautes de l'ISS échouent à réparer le système de climatisation de la station

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/08/2010

Deux occupants de la Station spatiale internationale (ISS) ont effectué, samedi soir, la plus longue sortie dans l'espace de l'histoire de la structure pour tenter de réparer, en vain, un système de climatisation. Deux autres sorties sont prévues.

AFP - Deux astronautes américains de la Station spatiale internationale (ISS) sont sortis dans l'espace samedi pendant plus de huit heures, sans toutefois parvenir à retirer la pompe défectueuse d'un système de climatisation tombé en panne il y a une semaine, a indiqué la Nasa.

Les deux astronautes, Doug Wheelock et Tracy Caldwell Dyson, sont sortis de la station à 11H19 GMT et ont passé huit heures et trois minutes dans l'espace.

Selon l'Agence spatiale américaine, il s'agit de la plus longue sortie dans l'espace dans l'histoire de l'ISS et la sixième plus longue sortie jamais réalisée.

"En raison de difficultés pour déconnecter l'arrivée d'ammoniac qui alimente le système, ils n'ont pas pu retirer la pompe", sur le côté droit de la station, a indiqué un responsable du centre de contrôle de Houston (Etats-Unis) sur le site de la NASA, qui précise que "le travail n'a pu être que partiellement réalisé".

"Des équipes vont évaluer la suite à donner aux opérations pour la seconde sortie" programmée mercredi, afin de retirer la pompe défectueuse et installer la nouvelle, a précisé la NASA.

La sortie avait débuté avec près de 30 minutes de retard sur l'horaire prévu en raison d'un "problème de communication" dans le casque de Tracy Caldwell Dyson, qui a été résolu, selon la Nasa.

Cette première sortie visait à ôter la partie défectueuse comprenant des éléments pressurisés à l'aide d'ammoniac. Elle devait être suivie d'une autre séance dans l'espace mercredi pour insérer un module de rechange de 355 kilogrammes que les astronautes devront déplacer sur une dizaine de mètres.

L'équipe a eu peu de temps pour préparer cette intervention, alors que des opérations de ce type visant à réparer un élément crucial pour le fonctionnement de la station se préparent habituellement sur une période de deux semaines.

"C'est une anomalie à laquelle nous nous attendions", avait déclaré lundi Mike Suffredini, directeur du programme de l'ISS à la Nasa. Néanmoins, "c'est une panne importante en ce qui concerne les systèmes embarqués à bord de l'ISS, et donc nous devons nous y attaquer".

Si la deuxième unité de climatisation venait à tomber en panne, ce que M. Suffredini a jugé improbable, les astronautes américains ne seraient cependant pas en danger immédiat, car ils pourraient trouver refuge auprès de leurs collègues russes qui habitent une partie de l'ISS disposant de sa propre unité de climatisation.

Première publication : 08/08/2010

  • ESPACE

    Tir réussi pour Ariane 5 qui place deux satellites sur orbite

    En savoir plus

  • ESPACE

    Dernière mission pour Atlantis après trente ans de bons et loyaux services

    En savoir plus

  • ESPACE

    Le fondateur du Cirque du Soleil revient de son voyage dans l'espace

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)