Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

La fuite de la plateforme est sur le point d'être maîtrisée, selon Obama

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2010

Plus de trois mois après l'explosion de la plateforme pétrolière au large de la Louisiane, le président américain Barack Obama s'est réjoui lundi que la lutte contre la fuite de pétrole soit "quasiment terminée".

AFP - La lutte contre la fuite de pétrole à l'origine de la marée noire du golfe du Mexique est "quasiment terminée", s'est réjoui lundi le président américain Barack Obama, tandis que BP annonçait que la catastrophe lui avait déjà coûté 6,1 milliards de dollars.

"La semaine dernière, nous avons appris la nouvelle que nous attendions (...) : le processus entrepris pour empêcher le pétrole de fuir à l'aide d'un bouchon de ciment semble avoir réussi", a déclaré M. Obama lors d'une cérémonie en l'honneur de l'équipe de football américain de La Nouvelle-Orléans.

"L'étape finale aura lieu plus tard en août, quand les puits de dérivation seront terminés, mais ce qui est évident, c'est que la bataille destinée à empêcher davantage de pétrole de fuir dans le Golfe est quasiment terminée", a ajouté le président, dans une rare manifestation d'optimisme à propos de cette catastrophe qui pèse sur sa présidence depuis avril.

M. Obama a toutefois prévenu que "le travail continue" pour nettoyer les côtes du golfe du Mexique de ce que son administration a qualifié de pire catastrophe écologique de l'histoire des Etats-Unis.

"J'ai promis aux habitants de la côte du Golfe que je me tiendrais à leurs côtés, pas seulement jusqu'à la cimentation du puits, mais jusqu'à ce que les dégâts (de la marée noire) aient été réparés. Et c'est un engagement que mon gouvernement va respecter", a encore dit le président.

De son côté, l'amiral à la retraite Thad Allen, chargé de superviser les opérations de lutte contre la catastrophe, a affirmé que le forage du puits de dérivation destiné à boucher définitivement le conduit par en-dessous au niveau du gisement ("bottom kill") serait terminé cette semaine.

"Nous sommes à moins de 30 mètres de l'intersection" du puits, a expliqué M. Allen aux journalistes. "Nous estimons que d'ici à la fin de la semaine, nous serons en mesure d'atteindre le puits" principal et d'y injecter du ciment pour le boucher définitivement, a-t-il ajouté.

A propos du bouchon de ciment posé sur la tête du puits, au fond de l'océan, M. Allen a révélé que "de très petites fuites" avaient été détectées à sa hauteur, mais qu'il ne s'agissait que de "quantités négligeables" d'hydrocarbures.

"Tout bien considéré, ça tient", a-t-il estimé.

La compagnie pétrolière britannique BP a parallèlement annoncé que ses dépenses liées à la lutte contre la marée noire, opérations de colmatage et de nettoyage, mais aussi dédommagements versés aux collectivités locales et particuliers, avaient atteint 6,1 milliards de dollars.

BP a précisé avoir effectué un premier versement de trois milliards de dollars au fonds d'indemnisation dont l'administration Obama avait obtenu la création à la mi-juin pour un montant total de 20 milliards.

"La mise en place de ce fonds et le dépôt d'un premier versement plus tôt que prévu souligne une nouvelle fois de plus notre détermination à réparer les dégâts sur la côte du golfe du Mexique", a déclaré le nouveau patron désigné de BP, Bob Dudley.

Encourageant ses compatriotes à relancer l'économie du Golfe, M. Obama les a appelés lundi à consommer des produits de la mer de cette région.

"Les Américains peuvent en toute confiance et en toute sécurité apprécier à nouveau les produits de la pêche du Golfe et nous allons les apprécier ici, à la Maison Blanche", a promis le président, qui doit passer le week-end prochain en famille sur la côte de Floride (sud-est).

Première publication : 09/08/2010

  • BOURSE

    Comment la marée noire a affecté le cours de l'action de BP

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    BP annonce de lourdes pertes et confirme le départ de Tony Hayward

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)