Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

La fuite de la plateforme est sur le point d'être maîtrisée, selon Obama

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2010

Plus de trois mois après l'explosion de la plateforme pétrolière au large de la Louisiane, le président américain Barack Obama s'est réjoui lundi que la lutte contre la fuite de pétrole soit "quasiment terminée".

AFP - La lutte contre la fuite de pétrole à l'origine de la marée noire du golfe du Mexique est "quasiment terminée", s'est réjoui lundi le président américain Barack Obama, tandis que BP annonçait que la catastrophe lui avait déjà coûté 6,1 milliards de dollars.

"La semaine dernière, nous avons appris la nouvelle que nous attendions (...) : le processus entrepris pour empêcher le pétrole de fuir à l'aide d'un bouchon de ciment semble avoir réussi", a déclaré M. Obama lors d'une cérémonie en l'honneur de l'équipe de football américain de La Nouvelle-Orléans.

"L'étape finale aura lieu plus tard en août, quand les puits de dérivation seront terminés, mais ce qui est évident, c'est que la bataille destinée à empêcher davantage de pétrole de fuir dans le Golfe est quasiment terminée", a ajouté le président, dans une rare manifestation d'optimisme à propos de cette catastrophe qui pèse sur sa présidence depuis avril.

M. Obama a toutefois prévenu que "le travail continue" pour nettoyer les côtes du golfe du Mexique de ce que son administration a qualifié de pire catastrophe écologique de l'histoire des Etats-Unis.

"J'ai promis aux habitants de la côte du Golfe que je me tiendrais à leurs côtés, pas seulement jusqu'à la cimentation du puits, mais jusqu'à ce que les dégâts (de la marée noire) aient été réparés. Et c'est un engagement que mon gouvernement va respecter", a encore dit le président.

De son côté, l'amiral à la retraite Thad Allen, chargé de superviser les opérations de lutte contre la catastrophe, a affirmé que le forage du puits de dérivation destiné à boucher définitivement le conduit par en-dessous au niveau du gisement ("bottom kill") serait terminé cette semaine.

"Nous sommes à moins de 30 mètres de l'intersection" du puits, a expliqué M. Allen aux journalistes. "Nous estimons que d'ici à la fin de la semaine, nous serons en mesure d'atteindre le puits" principal et d'y injecter du ciment pour le boucher définitivement, a-t-il ajouté.

A propos du bouchon de ciment posé sur la tête du puits, au fond de l'océan, M. Allen a révélé que "de très petites fuites" avaient été détectées à sa hauteur, mais qu'il ne s'agissait que de "quantités négligeables" d'hydrocarbures.

"Tout bien considéré, ça tient", a-t-il estimé.

La compagnie pétrolière britannique BP a parallèlement annoncé que ses dépenses liées à la lutte contre la marée noire, opérations de colmatage et de nettoyage, mais aussi dédommagements versés aux collectivités locales et particuliers, avaient atteint 6,1 milliards de dollars.

BP a précisé avoir effectué un premier versement de trois milliards de dollars au fonds d'indemnisation dont l'administration Obama avait obtenu la création à la mi-juin pour un montant total de 20 milliards.

"La mise en place de ce fonds et le dépôt d'un premier versement plus tôt que prévu souligne une nouvelle fois de plus notre détermination à réparer les dégâts sur la côte du golfe du Mexique", a déclaré le nouveau patron désigné de BP, Bob Dudley.

Encourageant ses compatriotes à relancer l'économie du Golfe, M. Obama les a appelés lundi à consommer des produits de la mer de cette région.

"Les Américains peuvent en toute confiance et en toute sécurité apprécier à nouveau les produits de la pêche du Golfe et nous allons les apprécier ici, à la Maison Blanche", a promis le président, qui doit passer le week-end prochain en famille sur la côte de Floride (sud-est).

Première publication : 09/08/2010

  • BOURSE

    Comment la marée noire a affecté le cours de l'action de BP

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    BP annonce de lourdes pertes et confirme le départ de Tony Hayward

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)