Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

Amériques

Quand la sortie d'un steward énervé fait un tabac sur le Net

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/08/2010

Confronté à un passager impatient, le steward Steven Slater a déployé les toboggans d’urgence de l’avion pour quitter l’appareil avant de rentrer chez lui, excédé. En quelques heures, il est devenu une star du net.

Steven Slater est sorti de l’anonymat de manière peu banale. Lundi, à l'atterrissage d'un vol reliant Pittsburgh à l'aéroport JFK de New York, une passagère ne respecte pas les consignes de sécurité. Elle détache sa ceinture de sécurité, avant l'arrêt de l'appareil, et ouvre le compartiment à bagages pour prendre sa valise. Le steward Steven Slater tente alors de la rappeler à l'ordre. En vain... En pleine discussion avec la contrevenante, il reçoit une valise, tombée du compartiment à bagages, sur la tête. Excédé, il se dirige alors vers le stock de boissons et se sert une bière. Il s’empare ensuite du micro de la cabine pour remercier “ceux qui ont fait preuve de dignité et de respect ces 20 dernières années" et qui lui ont permis de vivre "un grand voyage".

Toujours énervé, il décide de quitter l’avion. Problème : les portes ont été verrouillées puisque l'appareil n'est pas encore à l'arrêt. Le steward décide alors d’activer les toboggans réservés à l’évacuation d’urgence. Il descend de l’appareil, se dirige vers le parking, récupère sa voiture, et rentre chez lui…où la police est venue l’arrêter quelques heures plus tard.

Selon son avocat, en agissant de la sorte, Slater a voulu avant tout éviter de passer ses nerfs directement sur la passagère. "La personne [une femme] était outrée et s’est mise à l’injurier copieusement", a-t-il déclaré. "Quelque part, je pense qu’il a tout simplement voulu éviter d’entrer en conflit avec elle".

Mais les procureurs de l’État de New York ne l’ont pas entendu de cette oreille…Selon eux, les actes de Slater auraient pu s’avérer extrêmement dangereux, si le personnel au sol avait été frappé par le toboggan qu’il a déverrouillé.

Une star du net

Pendant que la justice américaine étudie l’affaire, les réactions de soutien se sont multipliées sur le web. "Une immense majorité de personnes pense que c’est la passagère à l’origine de l’incident qui aurait dû être éjectée de l’appareil", a précisé George Hobica, fondateur de AirfareWatchdog.com, après avoir enregistré un grand nombre de réactions sur le billet de blog qu’il a consacré à l’incident sur son site. "Je n’ai jamais vu une telle manifestation de soutien en faveur d’un passager".

Sur sa page Facebook, les commentaires dépeignent inlassablement Slater comme un "héros". Un commentaire lui rend même un vibrant hommage : "Je parle en connaissance de cause, vous avez le soutien de chacun des employés des compagnies aériennes à travers le monde".

Première publication : 11/08/2010

COMMENTAIRE(S)