Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend de voir Bouteflika au bureau de vote

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

FRANCE

Net rebond de la croissance française au deuxième trimestre

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2010

La ministre française de l'Économie s'est félicité d'une croissance au deuxième trimestre trois fois plus forte qu'au premier. De son côté, l'Allemagne enregistre une croissance de 2,2 %, une performance sans précédent depuis 23 ans.

AFP - L'économie française a enregistré une croissance de 0,6% au deuxième trimestre 2010, soit un net rebond par rapport au premier, qui conforte le gouvernement dans sa prévision de croissance cette année et ne lui fait pas réviser pour l'instant celle de l'an prochain.

Le produit intérieur brut (PIB) de la France a crû de 0,6% au deuxième trimestre, a annoncé l'Insee vendredi. Celui de l'Allemagne a dans le même temps bondi de 2,2%, soit la plus forte croissance depuis la Réunification.

"+0,6%, c'est (...) trois fois mieux qu'au premier trimestre", s'est réjouie la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, sur Europe 1, avant même la publication officielle des chiffres.

L'Insee a en effet légèrement révisé la croissance du premier trimestre à 0,2%, contre 0,1% annoncé auparavant.

"D'une part, nous avons un redressement au niveau de la consommation des ménages et puis surtout (...) la reprise de l'investissement des entreprises", a expliqué Mme Lagarde.

"Les entreprises recommencent à investir et regarnissent leurs stocks, recréent progressivement des emplois, ce qui est favorable aux revenus et à la consommation des ménages", a-t-elle détaillé, parlant d'un "cercle vertueux".

La France a en effet créé 35.000 emplois au deuxième trimestre après +23.900 au premier. "On a toujours un peu de destruction d'emplois industriels", a toutefois nuancé la ministre.

Sur la période, l'investissement est reparti à la hausse après huit trimestres consécutifs de contraction, davantage pour les entreprises que pour les ménages, a précisé l'Insee.

Les dépenses de consommation des ménages ont, elles, augmenté à nouveau (+0,4%) après avoir stagné au premier trimestre.

En revanche, le commerce extérieur a pesé sur sur la croissance, l'amputant de 0,4 point, après l'avoir soutenue le trimestre précédent (+0,5 point).

Surtout, les entreprises ont eu moins tendance à "déstocker" (écouler leurs stocks) qu'au premier trimestre, ce qui s'est traduit par une contribution positive de 0,6 point à la croissance.

Conséquence, Christine Lagarde s'est dite "convaincue" que la France tiendrait en 2010 sa prévision d'une croissance de 1,4%.

Même si la France n'enregistrait que 0,2% de croissance par trimestre aux 3e et 4e trimestres, cette prévision se réaliserait, a-t-elle précisé.

Quant à la prévision de croissance française pour 2011 de 2,5%, jugée trop optimiste par de nombreux économistes et institutions internationales, ce n'est "pas l'actualité du jour", a dit Mme Lagarde, précisant qu'une révision éventuelle pourrait se faire dans le cadre de la préparation du budget 2011.
 

Première publication : 13/08/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)