Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie : une nouvelle loi criminalise la violence contre les femmes

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Bataille de Tikrit : une offensive appelée à durer ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Etats-Unis - Israël : le coup de froid

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La formation des imams de France en question

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Plan anti-pauvreté : Manuel Valls, le virage à gauche

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Amanda Lear

En savoir plus

#ActuElles

Parité : en découdre avec les stéréotypes

En savoir plus

FOCUS

Quel avenir pour l'opposition russe après le meurtre de Nemtsov ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 13/08/2010

"Halal", les dessous d’un business

En France, avec 5 millions de consommateurs potentiels, le marché du halal est en plein essor. Si l’agro-alimentaire et la grande distribution s’y intéressent de près, aucune réglementation réelle n’encadre cette certification religieuse. Nos reporters ont enquêté sur ce marché où les appétits commerciaux ne composent pas toujours avec les impératifs religieux.

Halal... Qu’est-ce qui se cache derrière ce mot ? Est-ce religieux ou commercial ? Le marché du Halal prend de l’ampleur, se développe de manière spectaculaire. Mais ce label est incontrôlable pour le moment. Rien ne le protège contre les appétits de ceux qui y voient un moyen de s’enrichir rapidement et qui ne s’encombrent pas de scrupules.

Au-delà du caractère rituel du Halal, c’est la compréhension de ce nouveau mode de consommation qui a conduit France 24 à enquêter sur ce marché de quelques milliards d’euros. Les consommateurs musulmans deviennent de plus en plus exigeants. Ce n’est plus seulement une question de religion, mais aussi de produits haut de gamme et de services de qualité.

L’industrie agro-alimentaire s’y intéresse. Rien d’étonnant, c’est le business ! La concurrence est réelle. Elle pourrait organiser le marché et le conduire vers une meilleure définition du Halal. Les grands groupes s’imposent des cahiers de charge rigoureux. Un nouveau métier est apparu : contrôleur rituel. Il est la pierre angulaire du Halal. Il est surprenant d’entendre un boucher dire qu’il ignore l’origine de ses étiquettes Halal... Sans contrôle, pas de Halal. Un contrôle indépendant des industriels, évidemment.

Par Alexandra RENARD , Adel GASTEL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/03/2015 Tchad

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

Depuis plusieurs années, Boko Haram sème la terreur au Nigeria. Et la secte islamiste a étendu sa zone d'action au Cameroun, au Niger, mais aussi au Tchad. Nos reporters ont...

En savoir plus

25/02/2015 Pakistan

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

Karachi, la plus grande ville du Pakistan, doit faire face à l’influence grandissante des Taliban. Pour y mettre fin, les forces de l’ordre ont lancé en septembre 2013...

En savoir plus

20/02/2015 Cisjordanie

Cisjordanie, le business des colonies

En Cisjordanie, les colonies juives continuent de s'étendre. Autorisées ou non par le gouvernement israélien, elles sont considérées comme illégales par la communauté...

En savoir plus

12/02/2015 Tunisie

Aux sources du jihad en Tunisie

La Tunisie a beau avoir fait le choix de la démocratie, le pays reste un important pourvoyeur de candidats au jihad. Depuis trois ans, des milliers de jeunes Tunisiens sont...

En savoir plus

05/02/2015 Inde

Inde : la rumeur du "Love Jihad"

En Inde, où la société est régulièrement secouée par des tensions religieuses, des extrémistes hindous accusent des musulmans de pratiquer un "Love Jihad", un "Jihad de l’amour"....

En savoir plus