Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Amériques

Wikileaks publiera de nouveaux documents sur l'Afghanistan d'ici quelques semaines

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2010

Julien Assange (photo), fondateur de Wikileaks, a prévenu que le site spécialisé dans le renseignement allait publier 15 000 documents militaires confidentiels supplémentaires sur la guerre en Afghanistan, malgré l'injonction du Pentagone.

AFP - Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, a annoncé samedi que la publication de quelque 15.000 documents militaires confidentiels supplémentaires sur la guerre en Afghanistan était prévue "dans quelques semaines".

"Nous sommes à peu près à mi-chemin, donc dans quelques semaines", a-t-il déclaré quand on l'interrogeait sur la date de publication des documents, en marge d'une conférence donnée à Stockholm.

Après le nouvel appel du Pentagone à cesser la publication pour des raisons de sécurité, le fondateur de Wikileaks a assuré que son site internet spécialisé dans le renseignement "procédait avec prudence" en examinant "ligne par ligne" les documents en question.

"Tous les documents seront publiés", mais ils seront présentés de façon à protéger "les noms de parties innocentes qui font face à une menace significative".

Première publication : 13/08/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Pentagone somme Wikileaks de dépublier les documents secrets

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Washington s'inquiète pour son armée après la divulgation des documents secrets

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les documents WikiLeaks ne font que confirmer les liens entre le Pakistan et les Taliban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)