Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Amériques

Wikileaks publiera de nouveaux documents sur l'Afghanistan d'ici quelques semaines

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2010

Julien Assange (photo), fondateur de Wikileaks, a prévenu que le site spécialisé dans le renseignement allait publier 15 000 documents militaires confidentiels supplémentaires sur la guerre en Afghanistan, malgré l'injonction du Pentagone.

AFP - Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, a annoncé samedi que la publication de quelque 15.000 documents militaires confidentiels supplémentaires sur la guerre en Afghanistan était prévue "dans quelques semaines".

"Nous sommes à peu près à mi-chemin, donc dans quelques semaines", a-t-il déclaré quand on l'interrogeait sur la date de publication des documents, en marge d'une conférence donnée à Stockholm.

Après le nouvel appel du Pentagone à cesser la publication pour des raisons de sécurité, le fondateur de Wikileaks a assuré que son site internet spécialisé dans le renseignement "procédait avec prudence" en examinant "ligne par ligne" les documents en question.

"Tous les documents seront publiés", mais ils seront présentés de façon à protéger "les noms de parties innocentes qui font face à une menace significative".

Première publication : 13/08/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Pentagone somme Wikileaks de dépublier les documents secrets

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Washington s'inquiète pour son armée après la divulgation des documents secrets

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les documents WikiLeaks ne font que confirmer les liens entre le Pakistan et les Taliban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)