Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

Amériques

Six prisonniers politiques cubains s'apprêtent à s'envoler pour l'Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/08/2010

Six détenus politiques cubains devraient rejoindre l'Espagne dans les prochaines heures. Ils attendent actuellement le feu vert de La Havane pour s'exiler en Europe. Vingt autres dissidents emprisonnés ont déjà gagné la péninsule ibérique.

AFP - Six prisonniers politiques cubains et leurs familles qui sont sur le point de partir en exil en Espagne, selon l'Eglise catholique cubaine, ont accompli toutes les formalités de rigueur et attendent le feu vert des autorités, ont annoncé dimanche des parents et des sources de la dissidence.

Ces six détenus politiques cubains s'ajoutent à vingt autres qui ont déjà gagné l'Espagne dans le cadre d'un processus de libération progressive de 52 opposants.

Ces six détenus sont le médecin Marcelo Cano (45 ans), le poète Regis Iglesias (40 ans), les journalistes Juan Carlos Herrera (44), Fabio Prieto (47) et Juan Fernandez (61), ainsi qu'Efren Fernandez (57).

A la suite d'une médiation inédite de l'Eglise auprès du président Raul Castro, l'Eglise avait annoncé début juillet la libération sur une période de quatre mois des 52 opposants restant derrière les barreaux sur un groupe de 75 arrêtés en mars 2003 pour leurs activités anticastristes.

"Hier Juan Carlos Herrera nous a appelé pour nous dire qu'ils avaient déjà subi des examens médicaux et qu'ils avaient préparé leurs vêtements pour le voyage", a déclaré à l'AFP la journaliste indépendante Miriam Leiva, épouse du prisonnier qui vient d'être libéré, Oscar Espinosa Chepe.

Les détenus, qui se trouvaient dans des maisons d'arrêt différentes, ont été regroupés samedi dans le Combinat de l'Est, une prison de La Havane, d'où, le moment venu, ils partiront directement pour l'aéroport.

"Hier, ils ont passé la journée à remplir des formulaires, de 7H00 à 19H00", a dit à l'AFP Catalina Cano, la tante de Marcelo Cano, et l'une des sept personnes qui vont l'accompagner dans son voyage en Espagne.

"Nous nous attendons donc à partir d'un moment à l'autre avec l'aide de Dieu", a ajouté Catalina Cano, qui se trouve avec les parents des autres anciens détenus.

Les proches de prisonniers qui habitent en province ont été regroupés dans une résidence du ministère de l'Intérieur à La Havane pour accomplir toutes les démarches nécessaires et attendre l'autorisation de sortie.

Première publication : 15/08/2010

  • CUBA

    Fidel Castro fait une apparition surprise à La Havane

    En savoir plus

  • CUBA

    L'opposant Guillermo Farinas met un terme à 135 jours de grève de la faim

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)