Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

Asie - pacifique

La Banque mondiale s'engage à verser 900 millions de dollars au Pakistan

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/08/2010

L'institution financière va consacrer 900 millions de dollars au Pakistan, théâtre de graves inondations qui ont touché plus de 14 millions de personnes. Selon l'ONU, 3,5 millions d'enfants risquent de contracter des maladies liées à l'eau.

AFP - La Banque mondiale a annoncé lundi qu'elle s'engageait à allouer 900 millions de dollars au Pakistan pour l'aider après des inondations qui ont touché plus de 14 millions de personnes selon ses estimations.


"Le gouvernement du Pakistan a demandé environ 900 millions de dollars de soutien financier de la Banque mondiale, que nous nous sommes engagés à fournir", a indiqué l'institution multilatérale dans un communiqué.

FOCUS : L'ONU peine à trouver des fonds



"Le financement proviendra du fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres (Association internationale de développement) grâce à la réaffectation de projets actuellement programmés ou à la réallocation de fonds non déboursés venant de projets en cours", a-t-elle ajouté.

La Banque n'a pas précisé ni d'échéancier pour le versement de cette somme, ni si elle travaillait à de nouveaux financements, ni ce que deviendraient les projets perdant leurs financements.

Elle a estimé que le coût supporté par le pays serait "immense".

"Des renseignements préliminaires indiquent que les dégâts directs causés par les inondations sont les plus élevés pour le logement", avec 723.000 maisons détruites ou endommagées, "les routes, l'irrigation et l'agriculture", a détaillé la Banque mondiale.

Selon elle, un milliard de dollars de cultures ont été perdues.

La Banque mondiale a par ailleurs débloqué 1,3 million de dollars pour son entreprise d'évaluation des dégâts, et pour acheter des bateaux de sauvetage déjà arrivés dans le pays.

La pluie a continué à tomber lundi au Pakistan, trois semaines après le début des pires inondations de l'histoire du pays.

 

Première publication : 16/08/2010

  • PAKISTAN

    3,5 millions d'enfants risquent de contracter des maladies hydriques mortelles

    En savoir plus

  • INONDATIONS

    Ban Ki-moon enjoint la communauté internationale à accroître son aide au Pakistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)